| Accueil
Une constellation d’instants suspendus, d’arrêts sur images

« La grande révélation n’était jamais arrivée. En fait, la grande révélation n’arrivait peut-être jamais. C’était plutôt de petits miracles quotidiens, des illuminations, allumettes craquées à l’improviste dans le noir ; en voici une. »

Vers le phare, Virginia Woolf


Au même instant dans différents endroits du monde, le temps s’arrête, en alerte. L’accumulation de ces scènes, de ces situations qui surgissent dans le désordre de souvenirs et d’épiphanies, esquisse un portrait en creux, une sorte d’autobiographie à visée universelle. Une constellation d’instants suspendus, d’arrêts sur images. Instants d’éternité.

La juxtaposition de multiples strates du récit et interruptions du processus de narration permettent d’explorer différents points de vue simultanément et de renforcer l’impression d’un éclatement du sens.


Tous les jours un nouveau texte, dans un nouveau lieu à une heure précise, à découvrir dans la rubrique L’espace d’un instant de ce site.

Toutes les semaines, le mercredi, retrouvez un nouvel épisode du Podcast L’espace d’un instant.

Vous pouvez suivre le podcast L’espace d’un instant sur les différents points d’accès ci-dessous :




Suivez le parcours de ces instants suspendus à travers le monde :


LIMINAIRE le 18/01/2021 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube