| Accueil
Au jour le jour #50

L

Une journée entière à écrire. Anima Sola avance à une vitesse incroyable. Tout ce temps hors des réseaux et d’Internet, ça aide. Musique au casque. Se rappeler à l’avenir de cette répartition créative entre textes écrits dans la régularité et le cadre de mon site, et texte qui s’écrit d’un bloc en parallèle de ce qui a été assemblé.

Sélection des extraits du livre Histoire de ma peau pour la lecture que nous programmons avec la bibliothèque dans le cadre des Nuits de la lecture au Musée des moulages de l’Hôpital Saint-Louis. Je relis le texte, scanne les extraits qui évoquent la maladie de Sergio del Molino. Photomatons dans les courants d’air de la station de métro Château-Landon pour ma carte d’identité. 6 photos pour 8 euros. Curieux échos entre les deux films du soir sur Arte : La Princesse de Clèves de Jean Delannoy et Falbalas de Jacques Becker.

Visite du centre d’animation la Grange aux belles pour préparer notre partenariat à venir. Souvenirs des spectacles de comédie musicale dans le dojo transformé en salle de spectacle. Souvenirs des bébés nageurs dans la piscine que gère ce centre. Je participe avec plusieurs de mes collègues de la bibliothèque au Prix Les yeux doc afin de choisir en amont sur les documentaires retenus pour ce Prix. Échange captivant sur les films en compétition avant notre vote commun.

Je reçois un peu en avance les dossiers pour la prochaine commission de poésie du CNL. Première lecture en diagonale. Discussion avec ma collègue Irene sur nos impressions à propos d’Histoire de ma peau pour préparer notre lecture du début de l’année prochaine.

Rendez-vous au Service des titres d’identité à la mairie du 10ème pour ma demande de nouvelle carte d’identité. Elle sera prête dans un mois. Métro jusqu’à Saint-Marcel. La station de la Gare d’Austerlitz est fermée pour travaux. Je contourne la gare pour rejoindre le quai d’Austerlitz. Film et photo. Je rentre à pied. Rares trouées de bleu dans le gris des nuages. Je laisse la télé allumée pendant que les techniciens répare l’antenne de l’immeuble. Étrange de voir la télé allumée en journée. J’appelle mes parents. La voix enjouée de ma mère. Le soir Caroline m’apprend que Damien est passé la voir à l’atelier.

Atelier sur le stockage des données en ligne à la bibliothèque. Je travaille sur le programme de notre prochain cycle de rendez-vous sur l’éducation aux médias et à l’information qui aura lieu de janvier à mars 2024. Les médias, ça nous regarde : esprit critique, es-tu là ?

Première journée de soleil depuis de longues semaines. Ciel bleu, sans nuage. Un homme entre à la bibliothèque, me dit qu’il est Géorgien en anglais. Il cherche du travail. Finalisation du programme. Rangement à la bibliothèque. Cela fait du bien après le travail graphique derrière l’ordinateur. En mouvement dans la bibliothèque le public vient plus facilement se renseigner auprès de vous.

Paris, le 13 décembre 2018

LIMINAIRE le 21/02/2024 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube