| Accueil
Récit poétique à partir d’images créés par procuration

Créer à partir de textes des images conçues par le biais de l’artefact génératif DALL-E, écrire un texte en regard de ces images.


Anima Sola #13

La fascination du feu. Il sait qu’il ne doit pas allumer de feu en forêt, c’est dangereux. Il aime jouer avec le feu. C’est plus fort que lui. Le craquement de l’allumette dans l’obscurité. La flamme hésitante qui vacille dans l’air et tarde à se développer. Il pourrait encore tout arrêter, d’un coup de pied dans le tas de feuilles et de brindilles accumulées au sol. Étouffer le feu avant qu’il ne soit pas trop tard. Personne ne le voit. Je suis la seule mais je reste là sans rien faire. Tétanisée. Il ne me voit pas, il ne m’entend pas, je suis invisible, c’est à peine si j’existe. Je devine ses yeux gris tournés vers le feu. Je crois que l’amour véritable ne connaît pas de barrières. Je voudrais attirer son attention, me rapprocher de lui. Je confonds parfois aimer et sauver. Plus rien ne compte désormais que ce qu’il est en train de faire. Il se laisse emporter par l’action. J’anticipe le triste reflet de son espérance. Les premières flammes commencent à dégager un peu de fumée. Une fumée âcre et bleutée. Il pourrait tricher et souffler sur les braises pour activer leur embrasement, mais le vent s’en charge déjà. Le feu prend vite des proportions qu’il n’imaginait pas, qui le dépasse. Jouer avec le feu, c’est précisément cela. Jouer à qui perd gagner, il s’y connait. Il ne se retourne pas. Il reste immobile devant le foyer. Les flammes deviennent de plus en plus hautes. Les flammèches crépitent. Il ne recule pas devant le danger. Je le comprends trop tard. Je ne peux lui être d’aucune aide. À mon tour je ne sais plus quoi faire, comment réagir. Apeurée, fébrile. Je repousse des envies de fuir. Je fais mine de me retourner mais c’est à peine si j’arrive à tourner la tête. Derrière moi, dans la pénombre la forêt me terrifie, les troncs des arbres se multiplient dans la projection de leurs ombres néfastes. Montres menaçants qui se rapprochent de moi. J’imagine que les visages vont naître de l’instant. Dans leurs ombres les grimaces, les cris de terreur, de douleur. Les torsions des corps qui se replient sur eux, dans la chaleur des brûlures. Je sens la chaleur du feu. Mes joues sont rouges, brûlantes. Je brûle comme un feu sous la cendre. Lorsque je me retourne l’homme a disparu. Un court instant je me demande si je ne l’ai pas inventé. Le feu a pris toute la place. L’espace s’enflamme. La forêt n’est plus que flamboiement. Dans l’effervescence de l’attisement. Tout s’enchaine ensuite. Les pompiers arrivent sur les lieux. Leur lutte est longue et lente, éprouvante. Ils gagnent courageusement du terrain sur le feu. Le combat est inégal. Leur patiente est impressionnante. Je perds l’habitude de croire au monde extérieur. Mais là, tout s’éclaire. Ils s’activent, prennent des risques. Leurs lances à eau paraissent dérisoires même si leurs jets puissants propulsent l’eau droit devant. Dans la nuit, le rougeoiement de l’incendie transforme en brasier toute la forêt, la consume de l’intérieur. La chaleur est intenable. L’air tremble dans la fournaise étouffante. Conflagration. Je finis par m’échapper. Ce qu’on a perdu dans le feu, on le retrouvera dans les cendres.

« Le sens des mots peut être déduit par des statistiques complexes des mots qui l’entourent. Entre l’univers des idées et celui des nombres, il existe une passerelle : les probabilités. En construisant l’espace de signification d’un mot et la géométrie de ses relations avec les autres mots d’un même texte, il est possible de donner un équivalent statistique d’un mot par un autre, ce qu’on appelle sa signification « latente », ce qui permet sa traduction. »

Vivre avec ChatGPT, Alexandre Gefen, Éditions de l’Observatoire, 2023.


LIMINAIRE le 15/04/2024 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube