| Accueil
Contacts successifs #52

Bonheur insigne de reconnaître

Dans la rue des Vinaigriers, nous passons devant une large porte fermée derrière laquelle se profile une cour typique du quartier, envahie de plantes vertes rétrécissant le passage en forme de couloir jusqu’au bout qui s’ouvre sur une placette, dans cette perspective fuyante. Je l’indique à Caroline qui ne l’avait pas remarquée. Je n’ai pas pris mon appareil ce jour là. Elle pourrait prendre une photo à travers le grillage. Elle rétorque qu’elle ne pourra pas glisser son objectif à travers la grille, trop étroite, elle revient en arrière pour vérifier, je la suis de près. Un homme sur le trottoir remarque amusé notre manège, et nous ouvre la porte avec son passe. Ce sera mieux comme ça, dit-il en un souffle. Nous entrons dans la cour calme et silencieuse. Je demande à Caroline de prendre quelques images pour moi. La forme de la cour avec ses immeuble en briques. Les larges feuilles des plantes, décorant les entrées, recouvertes de larges gouttes d’eaux qui perlent comme des billes d’eau.

Paris 10ème, 11 mai 2024

Toute la poussière à secouer

C’est un rêve. Un oiseau est entré sans une salle de conférence à laquelle j’assiste en tant qu’organisateur. Il vole quelques instant dans les hauteurs du plafond, avant de se diriger vers moi. Soudain, il s’arrête à ma hauteur pour faire du surplace. Ses ailes battent à très grande vitesse. Je les vois vibrionner. Je sens presque l’air qu’elles déplacent. Je tends délicatement ma main dans sa direction. Il s’approche lentement de moi sous les regards admiratifs des spectateurs.

La tombe des géants

Google utilisait des robots pour explorer les pages web, en découvrir de nouvelles via les liens qu’elles contiennent. Les pages explorées étaient analysées pour leur contenu puis stockées dans un index géant, où les mots-clés et les informations importantes étaient enregistrés. Lorsque vous effectuiez une recherche, Google consultait son index et utilisait un algorithme complexe pour classer les pages en fonction de leur pertinence, autorité, qualité, expérience utilisateur, et localisation. Google affichait les résultats les plus pertinents sur une page de résultats de recherche, avec des titres, des adresses de pages web, et des extraits de texte. Le moteur de recherche ajustait constamment son algorithme pour améliorer la qualité des résultats de recherche et contrer les manipulations. Ce qui lui permettait de fournir rapidement des résultats pertinents et utiles aux utilisateurs. Mais Google va procéder en 2024 à une mise à jour structurelle de son moteur de recherche en y incluant Gemini qui, comme ChatGPT, utilise l’intelligence artificielle pour comprendre et générer du texte en langage naturel. Vous n’allez plus faire une recherche dans l’index collectif du Web qui vous permet d’accéder à une vaste quantité d’informations depuis 25 ans, vous allez entrer en dialogue avec le moteur de recherche. Ce qui va modifier radicalement vos usages numériques. Comme le décrit très bien Thibault Prévost dans sa chronique Apocalypse Google sur Arrêt sur images, Google va vous résumer le Web, que vous le vouliez ou non.

Berlin, Allemagne, 21 octobre 2014

Synchronicité

Je suis sûr qu’elle s’en est rendu compte. Il y a si peu de chance que cela se produise deux fois de suite. C’est surprenant, cela vient nous prendre à revers, par surprise. Dans ce mot tout un univers, un monde de possible, une ouverture vertigineuse. C’est un ensemble hétéroclite de fragments disparates qui soudain s’assemblent en un tout si englobant, compact, qu’il en devient attachant. De ce tout rien ne dépasse. Il y a dans sa manière de chercher le mot dans sa tête avant de le prononcer, l’écho de notre propre recherche et l’étonnement d’en découvrir par elle, le sens. Une évidence. Synchronisé, simultané, concomitant. Dans la répétition improbable du phénomène un signe nous interpelle. Est-ce si important, si difficile à dire ? Une rencontre inattendue ? Un signe complice ? Un indice inédit.


LIMINAIRE le 19/06/2024 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube