| Accueil
Michel Deguy : Spleen de Paris
Cet atelier figure dans l’ouvrage Comment écrire au quotidien : 365 ateliers d’écriture, édité chez Publie.net en version numérique et imprimée : 456 pages, 24€ / 5,99€. Vous pouvez commander ce livre directement sur la boutique de Publie.net (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (...)
Arno Calleja : À la bétonnière
Cet atelier figure dans l’ouvrage Comment écrire au quotidien : 365 ateliers d’écriture, édité chez Publie.net en version numérique et imprimée : 456 pages, 24€ / 5,99€. Vous pouvez commander ce livre directement sur la boutique de Publie.net (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (...)
Jean-Michel Maulpoix : Une histoire de bleu
Cet atelier figure dans l’ouvrage Comment écrire au quotidien : 365 ateliers d’écriture, édité chez Publie.net en version numérique et imprimée : 456 pages, 24€ / 5,99€. Vous pouvez commander ce livre directement sur la boutique de Publie.net (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (...)
Mathieu Bénézet : Détails, Apostilles
Cet atelier figure dans l’ouvrage Comment écrire au quotidien : 365 ateliers d’écriture, édité chez Publie.net en version numérique et imprimée : 456 pages, 24€ / 5,99€. Vous pouvez commander ce livre directement sur la boutique de Publie.net (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (...)
André Du Bouchet : l’ajour
Cet atelier figure dans l’ouvrage Comment écrire au quotidien : 365 ateliers d’écriture, édité chez Publie.net en version numérique et imprimée : 456 pages, 24€ / 5,99€. Vous pouvez commander ce livre directement sur la boutique de Publie.net (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (...)
Fabienne Courtade : Il reste
Proposition d’écriture : S’éloigner du monde pour mieux le saisir. Face à l’aveuglement et au vide s’efforcer de redonner forme à ce qui n’est plus, et parvenir à nommer l’absence, pas l’absence de quelqu’un mais une absence plus globale, mener une réflexion sur le silence, sur le vide, sous la forme d’une sorte de répétition, de déplacement des corps et (...)
Physionomies des caractères combinatoires
[............................................................. A.pproche de ... Le paysage se traduit par une modification imperceptible, comporte certains signes, lettres ou figures gravés entraînant des zones de grande amplitude jusqu’aux jours du grand dialogue compos. B.alisage des corps ... En particulier, dans ce cas, Il est (...)
le champ d’une réponse se situe à mi-course
attendu qu’il y soit ... mais pas plus que ou est-ce la facilité encore ? felicit elle dit d’humeur, et moi j’appelerai d’un nom indéfini imprononçable je dirai : c’est ton nom. et sur ce nom viendra la couleur. nous aurions su préparer sa venue, une place. part. part du lieu, un espace, (...)
CO-INCIDENCE 3
ça pourrait paraître suspect je m’étendrais volontiers sur une foule de petits n’importe quoi (un peu plus loin : assise répète (la foule) : n’importe quoi n’importe quoi n’importe quoi n’importe quoi n’importe quoi n’importe quoi ... n’importe quel petit n’importe quoi fera figure de suspect pourvu qu’on s’y tende. v o u s l’ a t t e n d r e z (...)
Christof Migone : La première phrase et le dernier mot
Proposition d’écriture : Choisir sa propre stratégie de remise en jeu, de remise en circulation des livres de la bibliothèque - aussi bien, du "bagage" langage : focale(s) et ustensile(s), chacun les siens. Sortir du couloir moi.

Poésie
LIMINAIRE le 08/12/2021 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube