Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
19 octobre 2007, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : En ville, dans un lieu laissé à l’abandon, repéré au préalable sur une carte et choisi pour son isolement au sein même du tissu urbain, s’attacher à décrire ce que l’on y voit, qui l’on y rencontre, ce que l’on découvre et tous les trajets que l’on suit également pour s’y rendre, en prenant des notes sur un carnet pendant plusieurs semaines, parfois jusqu’au détail près, tout en privilégiant la réflexion sur la carte, les signes et le réel, le jeu de l’imaginaire anticipant ou (...)

LIMINAIRE le 18/06/2018 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube