Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
21 janvier 2005, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : Faire le portrait de sa famille en s’attardant sur chaque membre à tour de rôle, chaque branche de l’arbre généalogique que l’on décrit en très peu de phrases, anecdotes ou souvenirs très précis, instantanés dont la mémoire a gardé la trace indélébile. Mon grand-père, Valérie Mréjen, Éditions Allia, 1999. Présentation du texte : En 1999, Valérie Mréjen a publié, aux éditions Allia, un récit autobiographique intitulé Mon grand-père. Ce livre évoque des événements de (...)

LIMINAIRE le 18/06/2018 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube