| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
13 août 2004, par Pierre Ménard
Proposition d’écriture : Tenir un journal de bord, un carnet de voyage, dont l’écriture s’ancre d’un côté dans le vif du reportage ou bien d’un autre côté se détache au contraire du monde réel en formant ce que l’on pourrait nommer des « readymades poétiques ». Misère de la vie sans Dieu, Ivan Alechine, Ultramarine Éditeur, 1990. Présentation du texte : Misère de la vie sans Dieu c’est un livre dont l’écriture s’ancre d’un côté dans le vif du reportage ou bien d’un autre côté se détache (...)


© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter