| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
27 mars 2016, par Pierre Ménard
Voir autrement Rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e. Fermer les yeux. C’est un geste anodin. Il y a cette femme que je croise tous les jours au même endroit. Je ne l’ai pas tout de suite remarquée. Le plus souvent on n’y pense même pas en effectuant ce geste. C’est un réflexe. Il arrive un moment où plus rien ne peut nous soulager. Mais un regard se construit à deux. J’ai mis du temps à saisir qu’elle me regardait et que mon regard pouvait s’y fixer, y trouver refuge. Tout ce qui nous entoure nous (...)


© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter