| Accueil
LIMINAIRE
Radio Marelle



Écouter en ligne



Téléchargement >> [mp3 : 20,2 Mo]

« La ville est un trou », répète Charles Pennequin.

Charles Pennequin « Il s’agit en quelque sorte d’un poème d’amour constitué de plusieurs poèmes ayant plus ou moins pour thème la relation amoureuse, la relation à l’autre, et qui pourront se décliner de différentes manières, par la voix parlée, le chant, le cri, ou sous la forme de lettres d’amour (une longue lettre improvisée dans le train). Ces poèmes diront surtout la difficulté de sortir de soi pour aller à l’autre, la difficulté de se penser, ils poseront la question de sortir de son propre corps, comment quitter la physique par le chant. En fait le poète interroge le poème, la poésie, le fait de dire à la voix nue ou dans les micros, d’improviser. »

Dichte est un poème sonore diffusé le 17 avril sur France Culture, dans le cadre de "Perspectives Contemporaines".

Dichte est une sorte d’interprétation sonore du livre de Charles Pennequin « La ville est un trou » qui paraît aux éditions P.O.L. en avril 2007.

Musique : Jean-François Pauvros et Yvan Étienne Réalisation : Pierre Willer

Poésie sur écoute - épisode 67
Publié le 24 avril 2007
- Dans la rubrique RADIO MARELLE
Langage Ville Voix Lecture Sons Poésie Inventaire Radio






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter