| Accueil
LIMINAIRE
Warhol Remix



Poet Cast # 176

Écouter en ligne



Télécharger le fichier mp3

Clic droit / Enregistrer sous...

Téléchargement

Télécharger le fichier

Clic droit / Enregistrer sous...


Le mardi 19 avril 2011, la Cité de la Musique de Paris proposait une soirée dédiée à l’œuvre du fascinant Andy Warhol, avec Scanner en première partie, suivi du groupe Dean & Britta.

Robin Rimbaud alias Scanner est un artiste anglais, né en 1964, à Battersea, Londres. Plasticien sonore, il est l’un des plus présents de la scène électronique depuis une dizaine d’années, il a réalisé plus de vingt disques sur des labels aussi prestigieux que Sub Rosa, New electronica ou encore Sulphur (son propre label). Oeuvrant majoritairement au sein du mouvement électronique, Robin Rimbaud est aussi le guitariste du groupe Githead. Scanner agit en véritable chasseur de sons inaccessibles qu’il révèle par confrontation avec ses propres compositions électroniques. Au début de sa carrière, il s’est fait remarquer en tant que « pirate sonore », se voyant même qualifier de voyeur, détournant des conversations téléphoniques pour les réintégrer instantanément dans sa composition.

On peut écouter plusieurs de ses compositions sur SoundCloud ainsi que sur ubu web.

Comme le précise dans la note proposée par la Cité de la Musique : « C’est à la voix d’Andy Warhol dans ses interviews que s’attache Scanner, passé maître dans l’art du détournement des sons. Il fait émerger les espaces vides, les hésitations et les respirations pour construire un univers sonore inouï à partir de la banalité d’un simple « euh »… Des images projetées accompagnent la performance, donnant à voir l’expression warholienne de l’ennui et la fascination du détail. »

Ce concert est la version live de son disque « Warhol’s surfaces ».

Photo : (Kelly Hendrickson/UW News Lab) Photo : / / SL

 

 

 

 

 

 

 

 

Dean & Britta ont présenté "13 most beautiful... songs for Andy Warhol’s screen tests". Suite à une commande du Musée Andy Wharol de Pittsburgh, Dean Wareham et Britta Phillips (Galaxie 500, Luna) ont eu accès aux 500 screen tests tournés entre 1964 et 1967 et projetés pendant le happening « Exploding Plastic Inevitable » du concert-performance du Velvet Underground accompagné de Gérard Malanga et des Superstars. Les connus (Lou Reed, Dennis Hopper, Bob Dylan, Salvador Dali…) ou anonymes, sont les visiteurs de la Factory. Dean et Britta en ont sélectionné 13 pour lesquels ils ont composé une bande son illustrant subtilement les émotions reflétées dans ces films. Le spectacle prend la forme d’une performance multimédia avec la projection des screen tests de Warhol, sur un grand écran placé au-dessus des musiciens jouant sur scène une partition musicale sensible, particulièrement appropriée aux films-portraits de Warhol, dont Dean Wareham dresse avant chaque interprétation le portrait en une phrase, avec dans la voix une émotion sincère.



Performance de Dean and Britta au Power Center, Ann Arbor, dans le Michigan, le 2 Juillet 2009 : I’ll Keep it With Mine, sur le Screen test de Nico réalisé par Andy Warhol.



13 Most Beautiful Songs for Andy Warhol’s Screen Test - Ann Buchanan



13 Most Beautiful... Songs for Andy Warhol’s Screen Test - Paul America



13 Most Beautiful Songs for Andy Warhol’s Screen Test - Lou Reed



13 Most Beautiful... Songs for Andy Warhol’s Screen Test - Dennis Hopper

Bande son :

Andy Warhol, David Bowie, Album : Hunky Dory - Extraits de The Andy Warhol Tapes (1994) raconté par John Giorno, sur UbuWeb - Extraits de Warhol’s Surfaces, de Scanner - 3 des 13 Most Beautiful... Songs for Andy Warhol’s Screen Test de Dean and Britta.

Poésie sur écoute - épisode 176
Publié le 24 avril 2011
- Dans la rubrique RADIO MARELLE
Temps Regard Voix Sons Multimédia Vidéo Musique Corps Art Cinéma Portrait Paris New York Visage Jeu






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter