| Accueil
LIMINAIRE
Radio Marelle



Écouter en ligne



Téléchargement >> [mp3 : 38,3 Mo]

Explorer le numérique, c’est apprendre à écrire directement en fonction de ses nouveaux outils, ses nouveaux possibles. Et pas de limitation.

« Lire sur l’écran, on le pratique tous, et de plus en plus. Il n’y a plus le livre d’un côté, l’info et le courrier de l’autre. Notre rapport au savoir, à la réflexion, mais aussi à l’étude, comme à l’instance extrême de mise en question du langage, là où on l’expérimente, a aussi glissé dans l’usage numérique. L’enjeu pour nous tous, on en est conscient depuis longtemps : comment insérer dans ces usages écran des fonctions de lecture dense, comment faire en sorte que la profusion forcément avec attraction consensuelle du web (mais c’est pareil dans la recomposition actuelle du paysage éditorial) permettent de guider vers le plus singulier, ce qui participera pour chacun de nous d’une nécessité, du rapport à l’imaginaire, ce que jusqu’ici on devait de façon exclusive au livre. »

François Bon, Tiers-Livre Le premier numéro de la revue d’ici là est consacré à notre rapport au quotidien, au banal : Nous dormons notre vie d’un sommeil sans rêves.

« Interroger l’habituel. Mais justement, nous y sommes habitués. Nous ne l’interrogeons pas, il ne nous interroge pas, il semble ne pas faire problème, nous le vivons sans y penser, comme s’il ne véhiculait ni question ni réponse, comme s’il n’était porteur d’aucune information. Ce n’est même plus du conditionnement, c’est de l’anesthésie. Nous dormons notre vie d’un sommeil sans rêves. Mais où est-elle notre vie ? Où est notre corps ? Où est notre espace ? »

Georges Perec, L’Infra-ordinaire, Seuil, 1989.

Revue de création d'ici là n°1

Sommaire du numéro :

Gilles Amalvi, Félicia Atkinson, Ludovic Bablon, Isabelle Boinot, Raymond Bozier, Mathieu Brosseau, Michel Brosseau, Philippe Cou, Pierre Coutelle, Philippe De Jonckheere, Caroline Diaz, Armand Dupuy, Stéphane Dussel, Pierre Escot, Guillaume Fayard, Pierre-Yves Freund, Rémi Froger, Olivier Guéry, Déborah Heissler, Amande In, Anne Kawala, Frédéric Lavignette, David Lespiau, Arnaud Maïsetti, Xavier Makowski, François Matton, Pierre Ménard, Matthieu Mével, Grégory Noirot, Lolita Picco, Philippe Rahmy, Hubert Renard, Esther Salmona, Anne Savelli, Joachim Séné, Thibault de Vivies.

36 auteurs / 90 pages

Les 25 premières pages à feuilleter librement sur Publie.net.

Téléchargement proposé à 5,50 euros.

Bande son d’ici là n°1 :

Gilles Amalvi : Chronique de John Abdomen Raymond Bozier / Pierre Ménard : Ereitam Tam Pierre Ménard : Au jour le jour Extrait du film Un homme qui dort de Bernard Queysanne, d’après le livre de Georges Perec. Voix de Ludmila Mikaël. Musique : Philippe Drogoz et Eugénie Kuffler Ludovic Bablon : New-York : Discours sur les belles jeunes filles riches et inconnues Gilles Amalvi : Ballades. 1. Prélude.

Poésie sur écoute - épisode 138
Publié le 21 décembre 2008
- Dans la rubrique RADIO MARELLE
Sommeil Sons Quotidien Multimédia Musique Rêve Radio Revue






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter