| Accueil
LIMINAIRE
Radio Marelle



Écouter en ligne



Téléchargement >> [mp3 : 27,7 Mo]


Du 28 mars au 22 juin 2008, la Fondation Cartier présente Land 250, une grande exposition personnelle de l’artiste et musicienne américaine, dédiée aux multiples facettes de sa production artistique. Réunissant des œuvres réalisées entre 1967 et 2007, elle permet de découvrir l’univers lyrique, spirituel et poétique de l’artiste. La voix vibrante de Patti Smith domine l’ensemble des installations, créées spécialement pour l’exposition et présentant une sélection de photographies, de dessins et de films.

J’avais peut-être 8 ans, j’habitais en banlieue. Un dimanche après-midi, nous nous promenions en famille, avec ma sœur et mes parents. Une Coccinelle déboule en trombe sur la route de la piscine, sur son toît très chargé, un amas d’affaires mal arrimées, valises, sacs et cartons divers. La voiture prend un virage très serré, façon série télé, crissements de pneus et la voilà déjà loin. Un 33 tours est tombé à pieds. Je me baisse et ramasse fébrilement le disque vinyle intact. Il s’agit de Radio Ethiopia de Patti Smith. Je me souviens encore de la pochette noire, le visage de Patti Smith, assise par terre, de profil, sa chemise noire. C’est comme ça que j’ai découvert la musique de Patti Smith. Et son univers.

Cet enregistrement réunit trois morceaux de l’Album Radio Ethiopia, du Patti Smith Group (Abyssinia, Distant Fingers, et Pissing in a River), mais également des lectures de la chanteuse (The Oracle, et One touch of Venus, extraits du livre Statues, Lecture de René Daumal au Café Le Rouquet, et un poème sur Picasso diffusé sur Arte en 2005), ainsi que Being beauteous et Départ, deux poèmes extraits des Illuminations d’Arthur Rimbaud, lu par Denis Lavant.

Poésie sur écoute - épisode 115
Publié le 15 mai 2008
- Dans la rubrique RADIO MARELLE
Sons Poésie Musique Radio






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter