| Accueil
LIMINAIRE
Page48


MP3 - 1.8 Mo






Roberto Juarroz

Traduction de Silvia Baron Supervielle

José Corti, 1994.

Texte lu par Élise Lamiscarre

Écouter en ligne



Télécharger le fichier mp3

Clic droit / Enregistrer sous...

Téléchargement >>

[mp3 : 1,8 Mo / Durée : 1’35]

pas de sorties l’impression
de saisir tous les côtés
à la fois la recherche
de la poésie des langages
perdus langage ouvert
à l’infini comme rechercher
quelque chose dans les
histoires en reconnaître
des restes anciens à
la traîne des courants
perdu je ne vois pas

Le livre de Roberto Juarroz dans les mains d'Elise Lamiscarre à Pau

 

 

 

 

 

 

 

 

1 commentaire
  • Fragments verticaux 21 août 2011 15:13, par Marie.F

    Merci pour l’explication, ce blog est riche en infos. Vous écrivez vraiment bien !


    poker en ligne francais


    comment jouer au poker
    Jouer poker gratuit !

Fragments verticaux
Publié le 9 mai 2011
- Dans la rubrique PAGE 48
Lecture Sons Poésie Livre Page 48






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter