| Accueil
LIMINAIRE
Ateliers d’écriture avec les élèves des MFR de Sorigny et Neuvy-le-Roi


La Direction du Livre et de la lecture d’Indre-et-Loire a organisé en partenariat avec deux bibliothèques municipales associées et deux Maisons familiales rurales (MFR de Sorigny & Neuvy-le-Roi) des ateliers de création pour élaborer avec les élèves un Carnet de voyage imaginaire qui s’appuie sur des photographies trouvées par les élèves sur Google Street View.

Affiche de la rencontre avec François Bon et Pierre Ménard, le 30 mai, à la salle Armand Moisant de Neuvy-Le-Roi

 

 

 

 

 

 

 

 

Un moment festif, viendra conclure cette expérience, le 30 mai, à la salle Armand Moisant de Neuvy-Le-Roi. Les élèves des deux MFR y présenteront leurs travaux. Cette séquence sera suivie d’un temps ouvert également au « tout-public » avec l’intervention d’un second écrivain : François Bon.

Un pot à 18h15 ouvrira formellement cette seconde partie. À cette occasion, le public, qui s’interroge sur ce nouveau mode d’écriture et de publication, pourra échanger avec François Bon et moi.

Carnet de voyage imaginaire :



Invité par la Direction du Livre et de la lecture d’Indre-et-Loire à intervenir auprès des élèves des MFR de Sorigny & Neuvy-le-Roi en Indre-et-Loire, j’ai choisi de travailler avec eux autour de la notion d’ailleurs, manière détournée de questionner d’où l’on vient, son lieu d’origine et restituer ce qui est le propre de tout voyage, un cheminement.

Les MFR concourent à l’éducation, à la formation des adolescents et des adultes, à leur insertion professionnelle.

Diaporama sur les deux MFR :



Enregistrement sonore réalisé avec les élèves et leurs formateurs :




Je réfléchis depuis plusieurs années sur l’apport artistique de Google Street View et je mène dans ce cadre des ateliers autour de service de Google que l’on peut retrouver sur mon site : Le tour du jour en 80 mondes, à Pau, à Sciences Po, à Mauguio, notamment.

Mais cette fois-ci, j’ai eu l’envie d’approcher Google Street View d’une manière un peu différente, celle du carnet de voyage imaginaire.

Plusieurs pistes d’inspirations pour cet atelier :

D’abord, le magnifique site de Dreamlands d’Olivier Hodasava.

Dreamlands, d'Olivier Hodasava

 

 

 

 

 

 

 

Dreamlands est un carnet de voyage virtuel à travers Google Earth et Street View. Chaque jour, Olivier Hodasava se promène dans des lieux qu’il ne connait pas. Il prend des notes, des photos, se confronte aux limites d’un appareil formel contraignant.

Dreamlands, d'Olivier Hodasava

 

 

 

 

 

 

 

On retrouve sur son site l’ensemble des lieux visités présentés sous forme d’albums photos, mais également pays par pays par ordre alphabétique, ce qui permet de réaliser l’ampleur du projet, enfin les images dont le photographe est le plus fier, et on le comprend.

Dreamlands, d'Olivier Hodasava

 

 

 

 

 

 

 

Mais également le travail initié dans Un lieu quelqu’un par Christine Jeanney depuis quelques semaines à partir de Globe Genie, une application qui « téléporte » ses utilisateurs vers des paysages tirés au hasard de Google Street View.

Un lieu quelqu'un par Christine Jeanney

 

 

 

 

 

Dans cette nouvelle série, Christine Jeanney lance une recherche sur Globe Génie, qui lui fait découvrir un lieu dans le monde. À partir de ce lieu et sa toponymie, elle met en évidence une personne, un personnage, lié à cet endroit et réalise ensuite une recherche thématique sur Google images, pour écrire un texte sur ce lieu, cette personne, et ce qui les lie.

Tableaux « Around the Worlf » d'Albertine Meunier

 

 

 

 

 

 

Découvrir les tableaux d’Albertine Meunier ou bien encore Stweets qui associe les plans de Google Street View aux tweets des internautes géolocalisés.

Capture Google Street View en Espagne

 

 

 

 

 

 

 

Et rêver (ou rire) à partir des travaux de Julien Lesvesque détournant (entre autre) Google Street View :

Yellow Road, de Julien Lesvesque

 

 

 

 

 

 

Yellow Road : une ligne qui circule à travers plusieurs pays et dessine un voyage imaginaire à travers l’espace et sa représentation sous forme de carte.

Street Views Patchwork : composition d’un paysage composite réalisé à partir de trois bandes d’images extraites de la base des vues de Google Street View.

Google, tu me fais tourner la tête :

Face à face : une galerie de portraits de visages floutés trouvés sur Google Street View.

Exemple de lieu à découvrir : R. Dona. Gertrudes, à São Paulo, au Brésil :




Carnet de voyage imaginaire :

Création d’un carnet de voyage fictif, avec une consigne donnée dès le début du travail :

Les lieux où l’on a déjà été, dont on se souvient ou que l’on a oublié.

Les lieux où l’on voudrait aller, qu’on rêve d’arpenter.

Les gens qu’on y rencontre, visages floutés et fantômes des rues.

Les paysages sonores qu’on y découvre, bruits, musiques, et les langues qu’on y parle.

Nous allons mener ensemble, avec les élèves, une réflexion sur les lieux qu’ils vont découvrir sur Google Street View, en réalisant des captures d’images successives au fil de nos parcours, et écrire, dessiner, prendre des photos, enregistrer et mixer des sons, etc., pour restituer cette expérience à travers l’élaboration d’un carnet collectif sur un blog réunissant les travaux des deux classes, et à l’issue de cette expérience sur plusieurs séances au fil de l’année (2012/2013), créer un livre numérique restituant l’ensemble des créations.

Premiers ateliers à Sorigny et à Neuvy-le-Roi, le jeudi 18 octobre :

Les captures d’images des élèves de Sorigny :



Les captures d’images des élèves de Neuvy-le-Roi :




Sound Transit

 

 

 

 

 

 

 

 

Carnet de voyage sonore imaginaire :

Sound Transit est un site néerlandais de phonographies, auquel j’ai participé en 2006. Il s’agit de sortes de captures sonores enregistrées aux quatre coins de la planète comme par exemple des bruits de marché, de nature, de métro, la plupart sont vraiment complètement dépaysants. Le site est entièrement rédigé en anglais mais est très simple d’utilisation. Deux façons pour s’y balader :

Faire une recherche toute simple par pays ou par mot clé. Par exemple en tapant le mot Spring, vous pourrez écouter plus d’une quinzaine de sons printaniers enregistrés dans le monde entier.

Le site propose également de composer son voyage sonore. Il suffit d’entrer une ville de départ, puis une ville d’arrivée, de choisir le nombre d’étapes que vous souhaitez faire. Une fois votre voyage déterminé, vous pourrez télécharger votre voyage sonore sur votre ordinateur. Plus de 2000 sons disponibles.

Ce que nous ferons avec les élèves, en parallèle d’un trajet choisi au cours duquel nous sélectionnerons des images capturées tout au long de notre parcours sur Google Street View.



© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter