| Accueil
LIMINAIRE
Littérature et numérique : journée professionnelle à Angers


Mutations numériques : ÉDITER, un nouveau métier ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉDITER, un nouveau métier ?

Une journée professionnelle conçue par Guénaël Boutouillet pour le CRL Pays de Loire, qui se déroulera dans les locaux de la Bibliothèque universitaire Saint-Serge, à Angers.

À l’ère du web, la forme d’un livre change plus vite hélas que le cœur d’un mortel...

Nos modes de lecture changent, notre écriture évolue avec le web. Il nous faut articuler livre et internet de manière neuve. Inventer de nouvelles formes éditoriales pour faire reculer les frontières du livre. Ainsi l’œuvre n’est jamais la même lorsqu’elle s’inscrit dans des formes distinctes. À chaque fois, elle porte une signification différente. Il faut expérimenter en dehors de nos zones de confort, exploiter les outils et médias du web pour développer de nouvelles manières d’écrire, de raconter des histoires, de représenter le monde, ce qui ne peut que démultiplier ce qui définit au fond le livre, la part de l’imaginaire, le travail de la langue.

Guénaël Boutouillet m’a demandé d’intervenir lors de cette journée à plus d’un titre, en tant qu’auteur, lors de deux des trois ateliers de discussion (je ferai l’impasse sur la discussion qui portera sur le bibliothécaire numérique, même si, comme Cécile Portier ou Daniel Bourrion, auteurs, je suis comme eux bibliothécaire). Et c’est sans doute cette multiplicité de positionnement qui est au coeur de la situation de notre approche de la mutation numérique que nous traversons, à la fois auteur, éditeur, bibliothécaire, nous écrivons, nous créons, nous publions, nous diffusons, nous propulsons, nous informons et nous lisons en numérique.

Capture d'écran de Google Street View

 

 

 

 

 

 

 

L’auteur numérique :

Quels sont nos lieux d’écriture actuels ? Quel est notre parcours en tant qu’auteur et quelle est l’évolution de nos représentations de la publication, de l’œuvre, de notre rêve du livre, durant ces dernières années (nous avons chacun publié au moins un livre papier ; lequel semble à chaque fois être autant un point de « départ » que d’ « arrivée ». En quoi l’endroit d’écriture et de publication qu’est le web influe-t-il sur notre travail d’écriture ? Bref, ce sera l’occasion de parler du métier d’écrire dans ses deux aspects (travail de la langue et du texte, dans l’atelier ; représentation sociale de l’écrivain & mutation de sa fonction, du rapport au lecteur, à l’éditeur…).

L’éditeur numérique :

Le web en ses rapports avec l’édition numérique, comment s’opère la bascule du site vers le livre numérique ?

La bascule du livre imprimé vers le numérique, où elle s’origine et comment elle se produit, se pratique ?

Quelques pistes de réflexion sur ces sujets sur Liminaire :

Écriture en création : Transports en commun

Comment écrire au quotidien : 365 ateliers d’écriture en ligne

Écrire avec les mots des autre : La réappropriation s’affirme pour moi comme manière d’œuvre.

Page 48 : lectures versatiles

deux temps trois mouvements chez Publie.net : Un jeu de cartes dont les figures sont accolées les unes aux autres

Le spectre des armatures

Mémoire vive : Impressions à la demande (ateliers de création à Sciences Po)

Inventer la ville : Vous êtes ici (ateliers de création à Sciences Po)

Sound & Vision. Un lieu, un lien. Deux films : une même ville...

d’ici là : revue de création en ligne sur Publie.net

Les vases communicants : Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre...

La nuit litanie sur France Culture

Les lignes de désir : projet d’édition protéiforme

Les lignes de désir sur France Culture

Écriture interactive et lecture transversale

Un trou noir dans Google Street View

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Programme

De 10h à 11h15 – Conférence introductive Hervé Le Crosnier : « La notion de document, et en quoi le numérique le change. »

Ateliers de discussion

De 11h25 à 12h40 – L’auteur numérique (ce que ça change dans l’écriture et dans ses représentations) : avec Catherine Lenoble, Cécile Portier, Pierre Ménard.

12h45 – Déjeuner au Restaurant Universitaire la Gabare

De 14h à 15h30 – Le bibliothécaire numérique (numérisation des fonds, et diffusion de documents numérisés) : avec Olivier Tacheau, Silvère Mercier, Yves Aubin.

De 15h45 à 17h15 – Éditer : web et/ou livre numérique : permanences & mutations : avec Pierre Ménard (Publie.net), Hélène Clemente (D-Fiction), Hervé Le Crosnier, Pierre Laurendeau (Le Polygraphe).

À l’issue (18h) :

Expérience publie.net : Performances littérature et numérique, avec Pierre Ménard & Cécile Portier, François Bon (qui lira Daniel Bourrion), Antoine Emaz, Joachim Séné.

Capture d'écran de Google Street View

 

 

 

 

 

 

 

Cette journée organisée par le Centre de Ressources du Livre Pays de Loire, s’est déroulée dans les locaux de la Bibliothèque universitaire Saint-Serge, à Angers, en amphithéâtre pour les débats du matin et de l’après-midi, et dans le hall de la Bibliothèque pour l’expérience publie.net du soir.

Les images qui illustrent cet article sont issues de la vidéo que Cécile Portier et moi diffuserons lors de notre lecture commune à Angers le 15 décembre à 18h. Elles proviennent de Google Street View.

Découvrez le Storify de l’ensemble de la Journée professionnelle, avec les liens, photographies et tweets de la Journée.

Du papier aux liseuses, des ordinateurs aux tablettes : l’instant numérique, présenté par Hervé Le Crosnier :



L’auteur numérique : avec Pierre Ménard, Catherine Lenoble, Cécile Portier.





© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter