| Accueil
LIMINAIRE
« Matière(s) à lire, poésie à toucher »


J’étais invité vendredi 30 septembre et samedi 1er octobre, à participer au 2e Salon du livre d’artistes, à Lucinges : "Matière(s) à lire, poésie à toucher" :

Affiche du Salon de Lucinges

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fondé en 2009 autour de la donation de 107 livres d’artistes de Michel Butor, habitant de la commune depuis une vingtaine d’années, et de l’acquisition de la maison-forte dite « Château de Lucinges », l’Espace du Livre d’artistes et de la Création éditoriale est un projet municipal qui a pour objet de faire connaître et vivre ces œuvres singulières auprès d’un large public, à travers des expositions, des rencontres d’artistes et d’éditeurs, des actions auprès des plus jeunes ainsi qu’un travail en réseau avec les professionnels – chercheurs, artistes et artisans d’art du livre, bibliothécaires…

Lucinges se situe dans l’agglomération d’Annemasse, à quelques kilomètres de Genève.

Vallée de Genève, vue depuis Lucinges

 

 

 

 

 

 

 

Diaporama sur la ville et la région :



En complément des expositions régulièrement organisées, le Salon du Livre d’artistes et de la Création éditoriale est un temps privilégié pour rencontrer des artistes et des éditeurs de livres d’un autre type, faisant dialoguer littérature et arts sous des formes inattendues et particulièrement sensibles et vivantes.

 

 

 

 

 

 

 

Salon du livre d’artistes :

 

 

 

 

 

 

 

13 exposants (12 éditeurs et un libraire) :

Atelier Vis-à-vis, de Marseille. Danielle Ubéda et Emès-Manuel de Matos. L’Atelier Vis-à-vis est à la fois une maison d’édition dotée de toute la chaine de fabrication, un conservatoire des arts et métiers du livre et d’un fonds international de livres d’artistes et un lieu de résidence d’artistes.

Cadastre8zéro, de la Somme. Mireille Béra anime cette maison d’édition associant littérature et arts plastiques (peinture et photographie) réunissant écrivains, poètes et plasticiens (résidences et correspondances), reconnus ou débutants, et organise des rencontres en direction de publics variés.

Éditions Luca Notari, de Genève. Paola et Luca Notari créent des livres sur l’art et des livres pour la jeunesse favorisant les croisements entre les arts plastiques et la litté-rature.

Éditions Manière Noire, de l’Eure. Monique Roncerel présente des livres d’artistes typographiés au plomb mobile et illustrés de gravures originales, qui ont pour ambition de rendre compte au plus proche du travail d’un poète, d’un graveur, d’un typographe et parfois d’un relieur étroitement associés dans cet objet qu’est un livre.

Éditions de la Margeride, de Nîmes. Artiste et éditeur, Robert Lobet façonne à la main ses livres de poésie et arts graphiques (dessins, peintures, gravures). Chaque livre fait l’objet d’un choix de papiers singulier et est augmenté d’une œuvre originale pour offrir au public un peu plus qu’un livre, un objet de passion.

Éditions Virgile, de Besançon. Sous la houlette de Daniel Legrand, les Éditions Virgile font débuter leur répertoire avec la modernité littéraire et poétique, dont elles cherchent à cerner la diversité. La ligne éditoriale est marquée par une volonté de transgresser les frontières existant entre les genres.

Aencrages & co, dans le Doubs. Roland Chopard présente la maison d’édition qu’il a fondé et dédié à la poésie et aux arts contemporains, utilisant des procédés d’imprimerie traditionnels (typographie) et organisant de performances (poésie, arts plastiques, musique, danse...).



Revue D’ici là, de Paris. Pierre Ménard, auteur, présente sur sa tablette et sa liseuse, la revue poétique numérique transdisciplinaire qu’il dirige au sein de plateforme Publie.net fondée par François Bon : d’ici là, un ensemble éditorial où se confrontent l’image, le texte et le son, avec la contribution d’écrivains mais aussi de graphistes, dessinateurs, peintres, photographes...

Edizioni Lumacagolosa, d’Italie. Daniele Ferroni vient d’Italie présenter les livres d’artistes associant poésie, peinture et photographie de sa petite maison d’édition de création italienne.

Imprimerie d’Alsace-Lozère, Paris. Bernard-Gabriel Lafabrie présente les livres d’artistes et de poésie, faisant appel à la typographie et à la lithographie, réalisés par sa maison d’édition qu’il aime appeler « une imprimerie baroque sur instruments d’époque ».

Éditart, de Genève. Fondée en 1971 par Dolores et Orlando Blanco, Éditart est à la fois centre d’art et maison d’édition qui a l’ambition d’exposer, de proposer des œuvres de grands maîtres et d’artistes contemporains, d’offrir une vision aussi large que possible de l’art graphique et d’être un lieu de rencontre...

Éditions Isabelle Sauvage, du Finistère. Typographe et éditrice, Isabelle Sauvage marie les techniques traditionnelles et contemporaines au service de textes poétiques inédits, dialoguant souvent avec l’œuvre d’un artiste, qu’elle met en scène dans l’espace de la page et du livre d’une manière propre à chaque œuvre.

Éditions Collodion, dans l’Indre. Au sein de leur maison quasi trentenaire, Claire et François Poulain, éditeurs- imprimeurs, fabriquent des ouvrages, associant des textes de poètes et des images de plasticiens contemporains, en utilisant la typographie, la sérigraphie, l’offset, la gravure, la lithographie...

Librairie Préface, de Bonneville. Murielle Dargaud, libraire venue en voisine, a sélectionné des livres d’artistes, et apparentés, d’autres petits éditeurs.

 

 

 

 

 

 

 

De nombreuses animations pendant tout le week-end :

Initiation à la typographie mobile au plomb avec Aencrages & co et réalisation de livres d’artistes en direct avec Martine Jaquemet et Aencrages & co.

Interventions poétiques impromptues avec la Cie des Gens d’ici.

En ouverture du 2e Salon baptisé cette année « Matière(s) à lire, poésie à toucher », une journée de rencontres destinée aux professionnels du livre est organisée afin de :

faire connaître et partager les livres de dialogue de Michel Butor sous des regards et paroles croisés ;

(re)découvrir les pratiques éditoriales actuelles en matière de dialogue Poésie –Arts, en passant par le livre d’artiste, l’édition courante et le livre numérique

14h / Rencontre « Dialogue Poésie – Arts dans l’édition de création » Avec trois éditeurs : Aencrages & co, Roland Chopard - Atelier Vis-à-vis, Danielle Ubéda - Revue d’ici là (publie.net), Pierre Ménard. Animateur : Olivier Delhoume, journaliste.

Lecture de Michel Butor :

 

 

 

 

 

 

 

Écouter en ligne



Grand moment personnel, après la lecture de Michel Butor, avoir l’opportunité de lui montrer comment fonctionne la revue de création d’ici là sur iPad et le voir tout souriant, ravi, posant des questions, affirmant qu’il aurait aimé, plus jeune, pouvoir écrire et être lu sur ce support, avant de conclure qu’il trouvait la revue d’ici là très belle et me remerciant de la lui voir présenté. Ce moment de partage privilégié avec cet auteur exceptionnel dont j’aime depuis longtemps les livres, et son approche de la littérature, ainsi que la rencontre avec un public ouvert, cherchant à en savoir plus sur la revue que je présentais, ainsi que sur les supports numériques avec lesquels je la présentais (iPad, iPhone, liseuse, ordinateur) et l’accueil chaleureux réservé par les organisateurs comme par l’ensemble des éditeurs invités, tous très ouverts et sympathiques, passionnés, a transformé ce salon du livre d’artistes en rencontre unique au coeur de laquelle, création et découverte étaient les maîtres mots.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exposition Déploiements, Bernard Dorny et Anne Walker

Bertrand Dorny et Anne Walker sont des artistes du livre. Ils composent des leporelli, ou livres-dépliants, dupliqués en très petites séries.

Véritables lieux de papier, ces livres se déploient, insolites, habités par la couleur, la lumière et, aussi, l’écriture ; celle du poète-complice qui re-visite ces espaces, s’insinue entre les plis, se faufile dans les matières et sur les pages. Cet invité, c’est souvent Michel Butor, le compagnon de longue date qui reçoit le couple à Lucinges, mais aussi Michel Deguy, Bernard Noël, Yves Peyré, Yves Bonnefoy…

Les œuvres récentes de Dorny et Walker, dialoguant avec des textes souvent inédits, plongent le spectateur/lecteur dans des univers poétiques éclectiques, d’une grande force évocatrice, reposant sur de subtils équilibres.



1 commentaire
2e Salon du livre d’artistes à Lucinges avec Michel Butor
Publié le 2 octobre 2011
- Dans la rubrique LIMINAIRE
Écriture Langage Photographie Voix Lecture Poésie Livre Multimédia Couleur Art Bibliothèque Travail Traces Revue Librairie






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter