| Accueil
LIMINAIRE
Vendredi 27 février 2009


C’est sa voix que j’entends nuit et jour, qui surgit à n’importe quel moment, sous n’importe quel prétexte, pour commenter, paraphraser, déformer la situation que je suis en train de vivre. Figés engourdis englués finalement inanimés dans par exemple des simplicités comme rancunes ou habitudes. Nous sommes ce qui cherche autre chose. Ou en finir, mais en finir avec quoi précisément ? Ça ne veut pas dire que les textes se mettent à faire danser les images. Chaque jour je m’en vais ; cherchant toujours une autre voie. Cet ailleurs est toujours à réinventer dans la distance, le désenchantement, le refus ; à approcher par petites touches, à expérimenter, à nommer avec plus de fraicheur et de violence. Et j’ai sondé depuis longtemps tous les chemins.

Parc des Buttes Chaumont à Paris, fév 2009

TENUOUSNESS
Publié le 27 février 2009
- Dans la rubrique JOURNAL
Voix Quotidien Nuit Chemin Jour Images






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter