| Accueil
LIMINAIRE
Castelo de São Jorge à Lisbonne


JPEG - 1.5 Mo
Le Castelo de São Jorge depuis le Jardim de São Pedro de Alcântara à Lisbonne

Le Castelo de São Jorge à Lisbonne est situé dans la partie noble de l’ancienne citadelle médiévale comprenant le château fort, et les vestiges de l’ancien palais royal. Sa position dominante sur la colline la plus haute du centre historique, offre aux visiteurs une des plus belles vues sur la ville et l’estuaire du Tage.

JPEG - 1.3 Mo
Coupole de la chambre noire du Castelo de São Jorge à Lisbonne

La chambre noire, instrument d’optique formé de lentilles et de miroirs, à travers lesquels se reflète sur un écran blanc et concave, utilisé comme une sorte de table, ce qui se passe à l’extérieur de la tour du château au même moment, permet d’observer minutieusement la ville en temps réel, ses mouvements et ses quartiers les plus emblématiques, le fleuve, les toits de la ville, ses églises blanches et les trouées de ses places, en un regard qui la parcourt à 360°.

JPEG - 1.3 Mo
Sur l’écran concave les images de la ville

Notre guide inventorie à la hâte, en portugais et en anglais, à la vingtaine de personnes réunies dans le noir, les monuments et l’histoire de Lisbonne, en faisant tourner l’instrument optique qui offre ainsi un parcours unique à travers la ville, visible dans ses moindres détails.

JPEG - 835.7 ko
Les observateurs plongés dans la pénombre

Elle actionne le dispositif mécanique de l’écran qui monte et descend, en tirant sur des cordes, afin de pouvoir faire des mises au point. Les images de la Chambre Noire peuvent tourner en avant et en arrière pour nous faire voir les différentes parties du paysage. On voit assez loin au-dessus de l’horizon et on peut observer des détails très précis juste en dessous de la tour, dans l’enceinte même du château. Ce qui fascine le plus est d’observer une image de la ville qui paraît photographique, et de découvrir le mouvement dans cette image fixe : un camion qui file sur le pont du 25 avril, des lisboètes qui discutent au soleil sur la terrasse sur leur toits, un drapeau qui frémit au vent, un oiseau qui traverse le ciel.



Projection de la ville dans la chambre noire
Publié le 26 mai 2015
- Dans la rubrique JOURNAL
Lumière Photographie Ville Paysage Ciel Voyage Couleur Art Fragment Architecture Cartes Lisbonne






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter