| Accueil
LIMINAIRE
Dimanche 25 octobre 2009


Un sentier qui monte, en serpentant, jusqu’à l’horizon. Je l’ai regardé. Il a vu que je le regardais. Cette constance dans l’inachèvement des choses entreprises s’accentue avec le temps. Je devrais gagner un peu de terrain, avoir le temps de penser des stratégies, des méthodes, des embuscades. D’ailleurs ça m’échappe encore, dans l’ensemble ; je sens bien que l’essentiel m’échappera toujours. Il y a prescription, ce qu’on appelle le délai de déchéance. S’appliquer à engourdir ses angoisses par des occupations mécaniques et vaines. Autour de moi s’étendent des enfilades de champs dont le crépuscule confond les limites, en les fonçant. Ce qui compte c’est l’entrecroisement des regards. Vous voyez ?

Nilvange, Moselle

LOVE WILL MAKE A BETTER YOU
Publié le 25 octobre 2009
- Dans la rubrique JOURNAL
Temps Regard Frontière Chemin Paysage






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter