| Accueil
LIMINAIRE
Planche-contact : semaine #42


Planche-contact : Écriture photographique et mémoire du processus créatif.

Tous les jours je prends une photographie et je la diffuse sur le site Tumblr : Planche-contact, en y associant une phrase trouvée sur l’un des nombreux blogs et sites littéraires que je suis régulièrement sur Netvibes ou sur Twitter. À la fin de la semaine, je reprends l’ensemble des photos pour les diffuser dans un article avec le texte que j’ai écrit à partir des phrases trouvées pendant la semaine.

Premier bilan à mi-parcours : Planche-contact : mots clés

Métro ligne 2, boulevard de la Villette Paris 18

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces nuages là-bas ont crevé ici, dans l’heure qui vient de s’écouler.

Ma liberté n’existe pas, c’est la tienne, et un peu celle de l’art.

Une pensée comme une notion de lenteur, un besoin de temps long.

En ce début de travail de recherche — nombreuses pistes qui s’ouvrent.

Le mot est un rêve fragile.

Et les feux et les eaux par quoi même advenir sous la scorie des formes.

Sensations, connotations, réminiscences, associations sonores et imaginaires.

Rue Lafayette, Paris 10, dimanche 14 octobre 2012, 18h45

 

 

 

 

 

 

 

 

Rue Lafayette, Paris 10e, dimanche 14 octobre 2012, 18h45.

Ces nuages là-bas ont crevé ici, dans l’heure qui vient de s’écouler.

Monostiques paysagers n°29 (Jacques Jouet)

Café Le Rouquet, Boulevard Saint-Germain, Paris 7, mardi 16 octobre 2012, 10h

 

 

 

 

 

 

 

 

Café Le Rouquet, Boulevard Saint-Germain, Paris 7e, mardi 16 octobre 2012, 10h.

Une pensée comme une notion de lenteur, un besoin de temps long.

délaisser ce que l’on dit (Fred Griot)

Rue du Château-Landon, Paris 10, mercredi 17 octobre 2012, 18h30

 

 

 

 

 

 

 

 

Rue du Château-Landon, Paris 10e, mercredi 17 octobre 2012, 18h30.

En ce début de travail de recherche — nombreuses pistes qui s’ouvrent.

journal permanent, 15 octobre 2012 (Seb Ménard)

Gare SNCF TGV, Saint-Pierre-des-Corps, Indre-et-Loire, jeudi 18 octobre 2012, 17h20.

 

 

 

 

 

 

 

 

Gare SNCF TGV, Saint-Pierre-des-Corps, Indre-et-Loire, jeudi 18 octobre 2012, 17h20.

Le mot est un rêve fragile.

Phrase (Eric Dubois)

Quai Hippolyte Rossignol, Melun, vendredi 19 octobre 2012, 13h15

 

 

 

 

 

 

 

 

Quai Hippolyte Rossignol, Melun, vendredi 19 octobre 2012, 13h15.

Et les feux et les eaux par quoi même advenir sous la scorie des formes.

Inlands 11 #essais (Jean-Yves Fick)

Restaurant Madame Shawn, 3 rue des Récollets, Paris 10, samedi 20 octobre 2012, 14h.

 

 

 

 

 

 

 

 

Restaurant Madame Shawn, 3 rue des Récollets, Paris 10e, samedi 20 octobre 2012, 14h.

Sensations, connotations, réminiscences, associations sonores et imaginaires.

Pierre Alferi : « La seule chose vitale, c’est que l’écriture comme expérience transformatrice reste possible » (Poésie immédiate, Amaury da Cunha)



© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter