| Accueil
LIMINAIRE
Mardi 6 octobre 2009


L’horizon hasardeux du sensible. C’est peut-être ça, notre désert, me disais-je. Une course de vitesse, un emmêlant d’événements, une captation de l’atomisation du temps. Les mots ne sont pas des signes inoffensifs. Ne pas admettre le temps ou s’effaceront toutes mes traces, ou, plus exactement, où ces traces ne seront plus en rien référées à moi. Un ciel changeant rafraîchi par les nuages, sous une timide chaleur. Un souvenir ressassé qu’on a oublié ou des détails grossis d’une photographie ou un accord de ré mineur indéfiniment varié à la guitare. Notre futur certainement y est en question.

L'île à poules

COMPRESSION OF THE SPECIES
Publié le 6 octobre 2009
- Dans la rubrique JOURNAL
Temps Mémoire Photographie Musique






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter