| Accueil
LIMINAIRE
Mercredi 23 septembre 2009


Ce monde-ci, en lui-même, n’est qu’un pénible et incommode lieu de résidence. Dans la clameur étouffante, les heurs asphyxiants d’un présent en morceaux. Nos pas entretiennent la route, les herbes et leur vert de liberté. L’absence d’horizon, c’est l’enfer. Notre saison toujours. N’est-ce pas cela que nous cherchons ? J’ai connu l’hésitation autour de moi. Sans oser le questionner, c’est chose que je sens bien. Est-il d’autres routes que celles de nos vies ? Au fur et à mesure que vous devenez plus fidèle à vous-même, c’est cette direction que suit votre chemin. Le souffle qui nous tient vient d’ailleurs.

Autoportrait dans une vitrine à Quimper

BEAUTIFUL AS THE MOON
Publié le 23 septembre 2009
- Dans la rubrique JOURNAL
Pierre Ménard Chemin Hasard Souffle Sens Portrait






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter