| Accueil
LIMINAIRE
Mardi 24 novembre 2009


Il pleut sans faire froid. Un point de vue inoubliable sur la ville pour une raison que je ne comprenais pas. Qui saura y regarder de plus près y verra sans doute bien plus encore. On s’y perd et c’est miracle à chaque fois en effet d’en ressortir vivant. Ce qui en revanche est très nouveau pour qui veut regarder ici. Des ombres glisser dans la pièce, dont le silence et le vide me frappaient au visage une fois le seuil franchi. Les espaces que définissent en les séparant les cloisons sont dévolus à des tâches et des fonctions étanches. Il faut prendre du recul et passer à autre chose. Se laisser tout le temps. Se laisser une chance. On admettra qu’une telle situation possède une perfection qui fait plaisir à voir. Une telle envie dans la voix. Nous ne vivons jamais qu’une seconde à la fois. Et c’est un réel soulagement.

Compression de cartons

ARE YOU IN OR OUT ?
Publié le 24 novembre 2009
- Dans la rubrique JOURNAL
Ville Voix Silence Frontière Visage






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter