| Accueil
LIMINAIRE
Voyage à New York


Buying some vintage records in Williamsberg stores

Playing paper boats on east river shores

Meeting mermaids and lobsters in Coney Island

Puking our deep fried Oreos in Astroland

Spending our days watching skylines from rooftops

On independance day, Manhattan fireworks

Life is easier where the walls are red

Brooklyn is a place stuck in my head

Here in Paris the rain is falling

My heart belongs to Brooklyn

I’m sick of four star food, I want to be where life is

As simple as two bucks pizza slices

I swear I’ll tell you, next time I knock at your door

That I am not leaving Brooklyn anymore

Would it be that nice if you were not part of it ?

Would Brooklyn be worth crossing the Atlantic

Life is easier where we can join our hands

Your face is a face that’s stuck in my head

Here in Paris rain is falling

My heart belongs to Brooklyn

Life is easier where we can join our hands

Your face is a face that’s stuck in my head

Here in Paris rain is falling

My heart belongs to Brooklyn



Acheter de vieux disques dans les magasins de Williamsberg

Jouer avec des bateaux en papier sur les berges de l’East River

Rencontrer des sirènes et des homards à Coney Island

Vomir nos lourds Oreos frits à Astroland

Passer la journée à regarder l’horizon depuis les toits

Le jour de l’indépendance, les feux d’artifice de Manhattan

La vie est plus simple quand les murs sont rouges

Brooklyn est un endroit coincé dans ma tête

Ici à Paris la pluie tombe

Mon cœur appartient à Brooklyn

Je suis malade de la nourriture 4 étoiles, je veux être où la vie

Est aussi simple qu’une part de pizza à 2 dollars

Je jure que je te dirai la prochaine fois que je frapperai à ta porte

Que je ne quitterai plus jamais Brooklyn

Serait-ce si bien si tu ne faisais pas partie de tout ça ?

Est-ce que ça vaudrait le coup de traverser l’Atlantique pour Brooklyn

La vie est plus simple où l’on peut se donner la main

Ton visage est un visage coincé dans ma tête

Ici à Paris la pluie tombe

Mon cœur appartient à Brooklyn

La vie est plus simple où on peut se donner la main

Ton visage est un visage coincé dans ma tête

Ici à Paris la pluie tombe

Mon cœur appartient à Brooklyn

Greene Avenue, Brooklyn, NYC 11238.

 

 

 

 

 

 

 

 

Je passe une douzaine de jours en famille à New York, comme l’année dernière nous avions séjourné ensemble à San Francisco, voyage dont nous gardons tous un souvenir ému, là nous vivrons à Brooklyn, un charmant appartement avec une grande terrasse. Nous vous invitons à suivre notre découverte de la ville qui ne dort jamais sur le blog : Two Weeks in NYC.

Greene Avenue, Brooklyn, NYC 11238 sur Plans

 

 

 

 

 

 

 

 



© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter