| Accueil
LIMINAIRE

Pour un rendez-vous de travail avec l’équipe de Mélico (Hélène Clemente, Pierre Cohen-Hadria, Émilie Hache et Jean-Noël Orengo), je suis parti de chez moi (rue Eugène Varlin, Paris 10e) pour me rendre au Café de Pierre, à l’angle de la Place de la République et du boulevard Magenta, puis de là, retour chez moi en longeant le Canal Saint-Martin.

Mélico est le programme d’études et de recherches sur le commerce du livre, la librairie et son histoire, lancé en 2008 et hébergé par le Syndicat de la librairie française.

Dans le cadre de ma résidence d’écrivain soutenue par la Région île-de-France à la librairie Litote en tête, j’envisage de mener sur leur site, accueilli au sein du département d’anthropologie sonore, une fois par mois, à partir de mars et jusqu’en octobre 2010, une suite de création sonore autour de la lecture : « C’est en lisant qu’on devient liseron. »

Promenade melico


1 commentaire
  • Promenade géolocalisée 4 février 2010 21:47, par Elise

    « J’aimais bien cet immeuble quand Anne-Marie Garat habitait le boulevard » charme de l’imparfait pour cette brève incursion dans un passé empreint de mélancolie.

Promenade géolocalisée
Publié le 4 février 2010
- Dans la rubrique DÉRIVES
Photographie Ville Dérive Multimédia Paris Cartes






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter