| Accueil
LIMINAIRE
Les lignes de désir


Voir sans regarder, toucher sans saisir : la mesure des choses

Observer l’émergence du monde, c’est observer à la fois ce qui est en train de disparaître et ce qui n’est pas encore manifesté. C’est-à-dire observer un entre-deux subtil dont nous n’avons pas toujours conscience et que notre regard discerne mal, entravé par des formes de pensée et des pré-jugements dont il nous faudrait nous abstraire pour y parvenir. Entravé aussi par notre peur de la finitude et par notre trop faible conscience des forces de vie qui nous environnent et existent en nous. C’est de cette tension propre à la vie pourtant que se nourrit le processus d’émergence. L’observer suppose donc de l’accepter et de s’accepter soi-même en émergence, en renaissance permanente. C’est donc bien tout d’abord notre posture, notre relation au monde, notre conscience de vie qui sont primordiales. Mais observer ce qui est subtil, ce que nous avons caché à notre regard, c’est aussi accepter l’inattendu, le dérangement, errer dans l’inconnu en abandonnant nos certitudes, développer des sens nouveaux. Une démarche, donc, qui nous inscrit nous-même dans le tableau, où, devenu aussi subtil que l’entre-deux observé, nous avançons dans un flottement, développons une pensée plurielle, remettons en question la mesure des choses, la notion de temps, celle d’espace. Cette errance n’est pas sans risque et nécessite des balises et des passerelles pour que la communication avec les autres reste possible. Le collectif de travail joue ainsi tout son rôle pour veiller à la rigueur de la démarche, permettre l’échange des observations, construire les questionnements qui s’en dégagent, capitaliser les expériences et les acquis, trouver les modes de transmission adaptés à cette nouvelle connaissance, Car il s’agit bien là de poser les bases d’un nouveau savoir, d’une connaissance qui ne s’enferme pas dans les découpages et l’a priori disciplinaires, qui n’est pas le fait d’un expert mais provient de l’expérience de chacun.

Josée LANDRIEU : Observer l’émergence

Observer l’émergence
Publié le 25 février 2010
- Dans la rubrique DÉRIVES
Regard Dérive Citation Les lignes de désir






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter