| Accueil
LIMINAIRE

Entre le ciel et la terre est une installation pluri média réalisée à la galerie du Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Evry et de l’Essonne et de sa participation au festival SIANA 2007. Elle y sera visible du 13 mars au 6 avril 2007. Une découverte de quelques points du territoire de l’Essonne au moyen des nouvelles technologies. Un voyage réflexif sur les liens entre l’art et ces nouvelles technologies. Une proposition plastique…

Depuis quelques années, le grand public se voit doté d’outils informatiques susceptibles de modifier son rapport à l’espace et au territoire. Après la mise à disposition d’images satellites de la totalité du globe, les GPS personnels apparaissent aujourd’hui et conseillent l’utilisateur dans ses déplacements. Néanmoins, la raison d’être de ces outils interdit une chose primordiale : la possibilité de se perdre.
Dans une quête informatique utilisant les technologies de positionnement GPS et de cartographie publique, Jacques Perconte va arpenter le territoire de l’Essonne afin d’enrichir sur le terrain l’expérience purement abstraite et plastique de la cartographie à laquelle nous sommes confrontés dans nos approches contemporaines de l’espace. Inspiré par les oeuvres de land-art de Dennis Oppenheim ou Alan Sonfist, il se lancera dans une course au trésor dont la seule récompense sera l’appropriation (dans tous les sens du terme) d’un territoire inconnu. Finalement, à force d’efforts, peut-être même réussira-t-il à s’y perdre…
Afin de suivre toutes les étapes de la création de l’œuvre, Jacques Perconte a ouvert un site regroupant ses réflexions autour du projet. Ce site accueillera ses notes de travail ainsi que tous les éléments recueillis à l’occasion des balades dans l’Essonne.

Entre le ciel et la terre, de Jacques Perconte
Publié le 13 mars 2007
- Dans la rubrique DÉRIVES
Dérive Paysage Multimédia Art






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter