| Accueil
Séance 189

Proposition d’écriture :

Composer un monologue sous la forme d’un opéra-parlé oscillant subtilement entre vers libres incantatoires et petites situations narratives pour mieux revisiter de l’intérieur les ultimes moments d’un être disparu, connu ou inconnu.

Canal Tamagawa, Philippe Adam, Verticales, 2004.




Présentation du texte :

Dans Canal Tamagawa, Philippe Adam réinvente les derniers jours du fameux écrivain japonais Osamu Dazai, qui mit fin à ses jours en se jetant dans le canal Tamagawa, à la périphérie de Tokyo, le 13 juin 1948, dans sa trente-huitième année. Culpabilité latente, ivresse chronique, quête amoureuse et impossible rédemption, constituent le fil directeur de ce monologue, oscillant subtilement entre vers libres incantatoires et petites situations narratives pour mieux revisiter de l’intérieur les ultimes moments de ce « suicidé de la société » extrême-orientale.

Outre le texte de Philippe Adam, le livre comprendra sa version intégrale en japonais (traduite par Fumio Chiba), ainsi qu’un CD d’une version musicale conçue par le compositeur Fabrice Ravel-Chapuis sous la forme d’un « opéra-parlé », déjà donné en concert avec succès à Tokyo et Kyoto.

(CD 38 mn)

Extraits :

« Est-ce que je vais m’en sortir ?

J’ai menti à ma mère J’ai menti à mon père Et déçu mes amis J’ai triché J’ai trompé ceux qui m’aimaient Il y a face à moi l’avenir Tendu comme un reproche Et les fantômes de ceux que je ne verrai plus Bien vivants

J’ai vécu dans la honte

Et je me suis sali Ils disent que je ne suis plus le même J’ai gâché tout l’argent J’ai menti à tout le monde Ceux qui m’ont fait confiance Peuvent le regretter Leur argent est parti Au fond des pissotières Mes premières années Ont été les dernières J’ai connu la misère Des autres Et de moi-même J’ai parlé à des femmes hébétées J’ai été ivre Avec les hommes ivres »

Canal Tamagawa, Philippe Adam, Verticales, 2004.

Présentation de l’auteur :

Philippe Adam est né en 1970 à Paris. Il est l’auteur d’un premier roman remarqué, De Beaux restes (Verticales, 2002). Il a ensuite conçu pour la collection Minimales un étrange pari littéraire avec La Société des amis de Clémence Picot (2003). Canal Tamagawa, son troisième texte, a été écrit à la Villa Kujoyama à Kyoto en 2004. Il a également publié de nombreux textes aux éditions Inventaire/invention.

Liens :

Présentation de l’auteur sur le site de son éditeur Verticales

Le site de Fabrice Ravel-Chapuis, compositeur du disque accompagnant Canal Tamagawa

Projet de l’auteur à la Villa Kujoyama au Japon


LIMINAIRE le 18/08/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube