| Accueil
Séance 277

Proposition d’écriture :

Écrire l’amour lancinant éprouvé pour l’autre quand il n’est plus là. En une seule phrase, une litanie amoureuse, qui s’articule en spirale obsessionnelle autour d’un monologue intérieur fait de brisures et d’élans, expression d’un temps arrêté, en boucle répétée comme une chanson qui nous revient en mémoire et ne nous quitte plus.

Mad about the boy, Emmanuel Adely, Éditions Joëlle Losfeld, 2003.




Présentation du texte :

Ce texte de 60 pages n’est qu’une longue phrase qui ne commence ni ne finit vraiment, elle est comme en suspend, enfermée dans l’objet livre que vous venez d’ouvrir. Un long monologue intérieur déclamé par un/une narratrice en mal d’amour. Le personnage s’adresse à lui même autant qu’au lecteur. Il n’y a pas de majuscules, pas de début, pas de fin, pas de ponctuation.

L’écriture d’Emmanuel Adely est dans les tensions, les obsessions de ses personnages, dans une langue qui s’écrit au plus proche de leur être, de leur rythme, de leur force et de leur violence.

Ce texte a fait l’objet d’une création radiophonique diffusée sur France Culture le 28 novembre 2001.

Extrait :

« Oui de façon maladive je l’ai écoutée cette chanson elle commence très lentement quatre notes quatre blanches étirées de cuivre et puis un accord et tout démarre quand de sa voix basse elle dit I’m mad about the boy elle étire le I l’allonge et c’est comme un cri grave ça me fait frémir de l’intérieur jusqu’à la surface de la peau vous savez ça vient très lentement ça remonte c’est du jazz du bon jazz de celui qui était interdit ici sous la Dictature vous vous souvenez ou vous étiez trop jeune on ne pouvait pas l’écouter à l’époque alors aujourd’hui pour même éviter d’avoir à revenir en arrière je l’ai enregistrée en boucle sur une cassette ça vous paraît fou mais quand je n’avais pas de cassette parce que la cassette était usée je remettais le disque et je rachetais des cassettes et je réenregistrais la même chanson peut-être je l’ai entendue mille fois ou dix mille fois dans la même journée sans fin je ne mettais que ça elle dure deux minutes quarante six secondes c’est écrit sur le disque »

Mad about the boy, Emmanuel Adely, Éditions Joëlle Losfeld, 2003.

Présentation de l’auteur :

Emmanuel Adely est né à Paris en 1962. Il vit et travaille à Paris. Il a écrit de nombreux textes : Les Cintres, roman (Minuit, 1993). Dix-sept fragments de désirs (Fata Morgana, 1999). Agar-agar, roman (Stock, 1999). Jean, Jeanne, Jeanne, roman (Stock, 2000). Fanfare, roman (Stock, 2002). Mad about the boy, roman (Joëlle Losfeld, 2003). Mon amour, roman (Joëlle Losfeld, 2005). Édition limitée, éditions Inventaire/Invention, 2007. J’achète, éditions Inventaire/Invention, 2007. Genèse, éditions du Seuil, 2008.

Liens :

Le site d’Emmanuel Adely Revue de Presse sur le livre sur le site d’Emmanuel Adely

Lecture du livre Mad about the boy par Frédéric Dumond et l’auteur lors des Extensions à l’E.N.S.C.I. / Les Ateliers

Présentation des œuvres d’Emmanule Adely sur le site d’Inventaire/ invention

Ce n’est qu’un début d’Emmanuel Adely" sur Publie.net

Présentation de l’auteur sur l’encyclopédie Wikipédia


LIMINAIRE le 16/12/2018 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube