| Accueil
Séance 355

Cet atelier figure dans l’ouvrage Comment écrire au quotidien : 365 ateliers d’écriture, édité chez Publie.net en version numérique et imprimée : 456 pages, 24€ / 5,99€.

Vous pouvez commander ce livre directement sur la boutique de Publie.net (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (Amazon Place des libraires, etc.) — et bien évidemment chez votre libraire en lui indiquant l’ISBN 978-2-37177-534-3, distribution Hachette Livre.

Proposition d’écriture :

Poser une série d’hypothèses métaphysiques dans une suite de très courts textes resserrés qui s’apparentent à des diptyques au rythme d’aphorismes et dont les lignes de ruptures agissent comme un abîme éclairant. Chaque phrase-poème débute toujours par le même sésame : si un jour.

Si un jour, Bernard Montini, Le bruit des autres, 2003.

Présentation du texte :

« Si un jour l’oiseau s’efface n’oublie pas de garder ses plumes il fait si froid sur les murs de ta vie.

J’avais dix-neuf ans quand j’ai lu ce texte de Ramon Ruiz, écrit Bernard Montini, je l’ai reçu en pleine poitrine. J’ignorais tout ou à peu près. Je traînais sous des ciels vides, je n’avais qu’une rage indéfinie qui me balançait à corps perdu contre les murs du monde. D’un seul coup ce fut une révélation confuse : l’urgence des mots pour survivre. Aujourd’hui, des années après, je reprends ce thème si un jour pour saluer Ramon Ruiz, l’auteur de ce texte qui m’a hissé un soir à l’écriture… c’était il y a bien longtemps. »

Extrait :

« Si un jour ton histoire s’effondre

couche-toi dans tes mains

sans projet

apprend la première vertu

de l’aube

Si un jour

tes yeux désertent

l’infini du désir

ne fais pas semblant

de te croire immortel

Si un jour

vos pèlerines de brouillard

ne cachent plus rien

dîtes-vous que le pire

n’est pas encore venu

Si un jour

l’eau profonde

a raison du rêve

que le rêve devienne

alors

l’eau profonde pour Odile »

Si un jour, Bernard Montini, Le bruit des autres, 2003, pp.62-65.

Auteur :

Bernard Montini est né en 1946 à Aubervilliers. Il a débuté au théâtre avec Gabriel Garran au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers puis a travaillé avec Viviane Théophilides, Pierre Ascaride, Agathe Alexis, Gildas Bourdet, Michel Valmer, Georges Vitaly, Marc Liebens, Dominique Sarrazin, Jean-Michel Déprats, Andonis Vouyoucas, Patrick Simon, Michel Valmer, Didier Patard, Daniel Soulier, Françoise Bénégeam, Grégoire Callies, François Béchu, Claude Debord… Il a tourné à la télévision sous la direction de Serge Moati, Marcel Bluwal, Yvan Audouard, Stellio Lorenzi, François Luciani... Au cinéma sous la direction de Alain Lasfargue, Michel Kaptur, Bob Decou, Manuel de Oliveira, Omar Lagdam, Michel Rodde… Il a publié Juste avant la neige (Ed. St-Germain des Prés), La petite Sirène de Copenhague, L’Archipel du cartographe (Ed. Le Bruit des Autres), Si un jour ou le Livre des Reconnaissances, (Ed. Le Bruit des Autres).

Liens :

Présentation du livre sur le site de son éditeur Le bruit des autres

Encres Vagabondes : Bernard MONTINI, Corps et âmes


LIMINAIRE le 16/12/2018 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube