| Accueil
LIMINAIRE
Séance 63



Proposition d’écriture :

Un lieu, un instant, le décrire en quelques mots simples, termes que l’on retrouve communément dans le "corpus poétique" et pour chacun de ces mots, composer un texte fait d’une succession d’énoncés plus ou moins fragmentés, enchevêtrés, collés les uns aux autres, pouvant même juxtaposer et confronter délibérement des contraires, qui n’ont en commun que d’inclure à chaque fois le mot proposé en exergue, ou de s’y rapporter, dans une vertigineuse énumération, une variation insistant sur chaque mot.

L’effet fantôme, Yannick Liron, P.O.L., 1997.

Présentation du texte :

« L’effet fantôme » est un terme d’imprimerie qui évoque la transparence du papier lorsque les pages d’un livre se superposent, le texte apparaissant au verso de la page et qu’elle nuit à la lisibilité de celui-ci.

Dans ce livre, le fantôme, ce sont les autres livres, leur résurgence fragmentée, parcellaire, lointains souvenirs qui remontent lentement à la surface, sortes de lieux communs littéraires.

Le livre comporte sept chapitres (la nuit, le jardin, la maison, les lumières, le ciel, les fenêtres, les ombres) thèmes poétiques récurrents, qui forment ici un tableau assez méticuleux, voire maniaque, d’un lieu, d’un instant, vu sous différents angles, comme en suspens, donnant au lecteur cette surprenante impression de « déjà lu » qui rend ce livre si vertigineux et lancinant.

Extraits :

« que l’obscurité est chaque nuit

la nuit était nue loin de l’éclaircir la nuit se tenait là dans le crépuscule la nuit plus refermée à cette heure

le jour baisse devient nuit à des moments tendue impatiente noire à d’autres reconciliée la nuit revient »

L’effet fantôme, Yannick Liron, P.O.L., 1997.

Présentation de l’auteur :

Né à Caen en 1962, il vit à Paris. Il enseigne aux Beaux-Arts de Lorient. Il a publié dans les revues Java, If, Revue de littérature générale, "On", et participé à l’Anthologie 2000 de la Biennale internationale de Poésie du Val-de-Marne, à Poé/tri – 40 voix de poésie contemporaine, Autrement, 2001, et à 14 poètes, anthologie critique & poétique, Prétexte Éditeur, 2004.

Liens :

Critique de Xavier Person paru dans « Le Matricule des anges »

Critique de « L’annonciation » de Yannick Liron sur Sitaudis

Yannick Liron, les trajets du regard sur le site de l’Humanite

Yannick Liron : L’effet fantôme
Publié le 4 février 2005
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Temps Ateliers d’écriture Palimpseste Écho Souffle Fragment Inventaire






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter