| Accueil
LIMINAIRE
Séance 206


Proposition d’écriture :

A partir de phrases récupérées, bricolées comme autant de suggestions, amas de fragments épars, débris de remarques, ce que l’on note, ces bouts de phrases, recopiés lors des réunions par exemple, composer des blocs de prose, un récit comptant un nombre fixe de signes (dix fois plus que le nombre total de propositions). Télescopages, segmentations, bifurcations, rectifications, dérives. Une signification possible surgit et fait image : ce en quoi il y a bien proposition. La phrase hors de son contexte agit ici comme une versification continuée par d’autres moyens.

Propositions d’activités, Xavier Person, Le Bleu du ciel, 2007.

Présentation du texte :

Chaque texte est selon les termes de François Bon, une « confrontation directe aux choses lourdes du monde, qui impliquent administration, poncifs et phrases toutes faites, mais tout un état du monde avec ses zones noires ou ses étendues grises ».

La logique de composition, comme il le rappelle dans son article Xavier Person : personne n’en sortira vivant, est le flux de ce que l’auteur note, ces bouts de phrases, recopiés lors des réunions, qui se déversent et forment un précipité d’écriture.

« Une signification possible surgit et fait image : ce en quoi il y a bien proposition, écrit Guillaume Fayard. La phrase hors de son contexte agit ici comme une versification continuée par d’autres moyens, nous sommes pris dans des récits. »

Extraits :

31

« De la télé l’irrésolu pathologique, vous demeurez un personnage aux vies imaginaires, affectionnant les parkings au départ de l’action, prenant le large au moment où le moteur se met en marche. Se recentrer sur l’efficacité croise l’horizontal à distance raisonnable, vous déroulant comme sparadrap sur plusieurs kilomètres. Rarement vous entendrez parler du brillant du canal et pourtant tout y est, pour une fois c’est l’amour, c’est le jour de l’amour et la mort, on le sait, et l’amour et la mort ne veulent que ce qu’il y a derrière, genre l’envers d’une porte à l’intérieur du placard (tu en caresses l’opacité, tu te prends pour la porte, tu t’enfonces, choisissant de ne plus rien dire, ce qui sans douceur résume les choses, même si derrière une porte translucide le contenu reste visible). »

80

« Des mots tardent encore à venir (recrache-toi, recrache tous tes mots y compris le mot « fin »). Meurent les gestes de ceux dont les bras sont coupés, se terrent, se serrent les mains des morts. De la destruction, la description ne sachant être détruite, rêver les choses éclaircit le fait d’y sombrer. Comment cela peut-il finir une fois la bonne retirée ? Ce moment où une fenêtre s’ouvre sur un mur, à l’intérieur de quoi finit-il par percer ? Je ne parle pas de ce qui s’est passé, personne n’en parle, cela se passe au moment où cela nous échappe, pour un peu nous serions heureux d’avoir eu juste à nous répéter. N’avoir pas de surface pose autrement la question de ce qui vient ensuite, si quelque chose vient. Coupé, le moteur sur sa lancée entraîne tout, ralentir pour finir accélère. »

Présentation de l’auteur :

Né en 1962, il a été longtemps critique littéraire au Matricule des anges. Il a écrit plusieurs ouvrages : Je sors faire quelques courses ou je préfèrerais ne pas écrire sur la poésie d’Emmanuel Hocquard, Au figuré, 2000. Un bloc rectangulaire, Au figuré, 2003. Best regards, Mix, 2003.

Il a participé à plusieurs livres d’artistes, dont avec Marylène Negro, Negro toi-même, Isthme éditions, 2005.

Liens :

Note de lecture de Guillaume Fayard sur Sitaudis

Note de lecture de Philippe Boisnard sur Libr-Critique

Note de lecture de Sébastien Rongier sur Remue.net

Portrait de l’auteur par François Bon sur le Tiers Livre

Note de lecture de Sébastien Rongier sur Remue.net

extrait de l’ouvrage sur Liminaire

Xavier Person : Propositions d’activités
Publié le 12 octobre 2007
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Langage Palimpseste Quotidien Fragment






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter