| Accueil
LIMINAIRE
Séance 136



Proposition d’écriture :

Le personnage est le matériau d’une fable poétique à ré-inventer. Le personnage est une instance, un paramètre qui permet de mettre du narratif dans la poésie. Faire pivoter les formes traditionnelles (conte, poème, scénario, livret d’opéra), altérer les genres et se livrer à un processus de décantation. Entre autobiographie et exercices de constructions fictionnelles.

Chaperon loup farci, Véronique Pittolo, La Main courante, 2003.

Revisiter le stéréotype du récit d’aventures ou de science-fiction, en prélevant quelques détails fictionnellement chargés, clins d’œil à la science, exaltation enfantine de la découverte, mélancolie des espaces interstellaires et solitude du personnage devant son écran de contrôle, afin d’en faire un poème de l’espace.

Exploration, Véronique Pittolo, éditions éoliennes et à hélice, 2005.

Présentation des textes :

Avec Chaperon loup farci, Véronique Pittolo s’attaque à l’un des archétypes de la littérature enfantine, en reprenant des fragments de l’histoire pour détraquer celle-ci de l’intérieur, ce qui lui permet d’interroger l’univers stéréotypé de la représentation enfantine et d’intégrer sa réflexion sur les codes imposés par la télévision, le dessin animé, le livre pour enfants.

Dans sa postface, Véronique Pittolo décrit ainsi son livre : « Exploration est une cosmogonie miniature qui a l’apparence d’un récit d’aventures poétique. D’emblée, le genre perd ici sa dimension narrative, son suspense, sa linéarité. Décanté par une syntaxe épurée, onirique, ce voyage dans l’espace prend des allures d’un décollage fictif, reporté, à bord d’un engin volant qui pourrait être une fusée en image de synthèse ou dessinée sur papier calque. »

Extraits :

« Son existence entre alors dans une mise en abîme profonde. A la cité-dortoir succèdent la forêt, la campagne, enfin les champs d’autrefois. Le ciel change, la nuit sera sûrement noire et très profonde.

Mouvement de jambes téléguidé, manteau qui avance brouillé par la vitesse. Le vert devient rouge et inversement. Que voit-on ? Un défilement, une succession de renversements.

Que dit ce tableau du monde réel ? Du monde imaginaire ? La morale est-elle utile à ce stade de l’intrigue ? Les motifs de la forêt se resserrent peu à peu sur le sujet principal (la peur).

Qui est inquiet ? Le personnage ou le lecteur ?

(De vrais bruits transpercent les arbres.) »

Chaperon loup farci, Véronique Pittolo, La Main courante, 2003, p.19.

« Soudain, le Chaperon ôte sa capuche et regarde l’heure. Elle pense à l’expression la peur au ventre, déboutonne légèrement sa jupe.

La peur est-elle un souvenir ou un artifice délicieux ? L’enfant ne s’identifie pas à l’illusion du livre ni à la couleur de son manteau, mais à toute chose en état de vibration (craquements, sifflements d’écureuils.)

Champignons et fleurs provoquent un état d’empathie quand ils libèrent leurs parfums. Les plantes qui fanent requièrent l’attention, reportent le dénouement qui mettrait fin à une histoire trop connue (carnage, dévoration.) »

Chaperon loup farci, Véronique Pittolo, La Main courante, 2003, p.43.

« Les hommes de l’espace brillent dans le reflet des cadrans.

Figures simples, agrandies, profils nets :

« Rien n’est complet,

ni mémoire, ni géographie.

Je vois l’espace avec la rapidité d’une

lampe,

en une seconde le mouvement des

interrupteurs. »

Exploration, Véronique Pittolo, éditions éoliennes et à hélice, 2005, p.43.

Présentation de l’auteur :

Née en 1960 à Douai. Critique d’art (pour la photographie), elle organise des expositions. Elle a publié en revues de nombreux poèmes (raphe, Action poétique, Nioques, Fourteen Hills, Souffles, Nouveau Recueil, Hors Lieux…). Elle a publié : Opéra Isotherme, Al Dante, 2005, Gary Cooper ne lisait pas de livres, Al Dante, 2004, Chaperon Loup Farci, La Main courante, 2003, Schrek, l’Attente, 2003.Héros, Al Dante, 1998, XY ou la poursuite du bonheur, Cahiers Ephémérides, 1998, Montage’’, Fourbis, 1992

Contributions à Beaux-Arts Magazine, Art Press, Cahiers de Critique de Poésie.

Liens :

Un article d’Emmanuel Laugier paru dans « Le Matricule des Anges »

La révolution dans la poche : un texte de Véronique Pittolo, sur Publie.net

Fiche de présentation de Véronique Pittolo sur le site du cipM

Véronique Pittolo : Exploration
Publié le 9 juin 2006
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Récit Biographie Citation Livre Fragment Bibliothèque






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter