| Accueil
LIMINAIRE
Séance 207



Proposition d’écriture :

En ville, dans un lieu laissé à l’abandon, repéré au préalable sur une carte et choisi pour son isolement au sein même du tissu urbain, s’attacher à décrire ce que l’on y voit, qui l’on y rencontre, ce que l’on découvre et tous les trajets que l’on suit également pour s’y rendre, en prenant des notes sur un carnet pendant plusieurs semaines, parfois jusqu’au détail près, tout en privilégiant la réflexion sur la carte, les signes et le réel, le jeu de l’imaginaire anticipant ou dressant ses fictions.

Un livre blanc, Philippe Vasset, Fayard, 2007.

Présentation du texte :

Pendant un an, à raison d’une expédition par semaine, Philippe Vasset est parti voir ce qui se cache dans les zones laissées en blanc, vierges de toutes indications, qui émaillent la carte de la région parisienne. Quel est ce réel que les cartographes n’ont pas su ou voulu représenter ? Quelles histoires recèle-t-il ? Philippe Vasset a déniché, non sans mal, ces lieux improbables, cachés près du périphérique, tapis dans des zones industrielles. En quête de mystérieux, le romancier est devenu aventurier du dimanche, mais le résultat de ces expéditions, souvent drôles et toujours insolites, a de quoi désorienter. Car à défaut de zones militaires tenues secrètes ou de trésors cachés, ce sont des bidonvilles qu’il a découverts, des friches accueillant abris et jardins de fortune, des terrains vagues où bruisse une vie parallèle. Bref, les marges de la ville, des zones mouvantes qui sont provisoirement laissées à l’écart des projets d’aménagement et aussitôt peuplées de personnages d’ordinaire invisibles. à travers ce récit d’aventures hors normes, cette " tentative d’épuisement " des zones blanches, Philippe Vasset propose un voyage inattendu, fascinant et perecquien dans l’envers des villes et aux limites de la littérature.

Extrait :

« Regardez bien, vous êtes passé par ici des centaines de fois : est-ce que vous savez où vous êtes et ce qui s’y passe ? Privés de leur nom et de leur fonction, les bâtiments s’avachissent comme des emballages crevés. Les poteaux, les fils, les rues tracent des figures, encadrent des détails, en soulignent d’autres, mais rien n’a de signification ni d’emploi : il n’y a que des objets incertains et des événements indécidables. Où est votre place ? Comment habiter ici ? Malgré la couverture satellite permanente et le maillage des caméras de surveillance, nous ne connaissons rien du monde. »

Un livre blanc, Philippe Vasset, Fayard, 2007.

Présentation de l’auteur :

Philippe Vasset est né le 7 juin 1972. Journaliste de formation, il a étudié la géographie ainsi que la philosophie à Paris et aux États-Unis où il a exercé dans un cabinet d’investigation. Il est rédacteur en chef d’Africa Energy Intelligence, publication spécialisée dans le renseignement industriel et politique. Il est l’auteur chez Fayard de Exemplaire de démonstration (2003), Carte Muette (2004), Bandes alternées (2006) et Un livre blanc (2007.

Liens :

Présentation du livre par François Bon

Dominiq Jenvrey : Fiction documentaire sur remue.net

Critique du livre sur le blog de Lignes de fuite

Le site de son éditeur Fayard

Un site blanc, de l’Atelier de géographie alternative

Philippe Vasset : Un livre blanc
Publié le 19 octobre 2007
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Récit Ville Paysage Absence Cartes Traces Itinéraire






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter