| Accueil
LIMINAIRE
Séance 37


Proposition d’écriture :

La famille est-elle un obstacle au travail de l’écrivain ? Sans répondre directement à cette question, tenter une approche sous la forme d’un monologue extérieur en essayant de garder en mémoire « que la poésie est le battement du sens » et « marteler la langue pour la plier au bord du monde, pour finir par la courber jusqu’à toucher au bord des choses avec le bord des mots. »

Dernière mode familiale, Philippe Beck, Flammarion, 2000.

Présentation du texte :

Le titre du cinquième recueil de poésies de Philippe Beck est une référence directe à la Gazette du Monde et de la Famille de Stéphane Mallarmé : Dernière mode. La famille dont il est question dans le titre et que l’on retrouve en pointillé tout au long du recueil, « n’est pas grand-chose de ce qu’on attend sous l’enseigne du familial, » comme le rappelle Jean-Luc Nancy dans la postface dans laquelle il s’efforce de restituer le sens de la démarche de l’auteur. « La famille, poursuit-il, est ici le lieu d’un partage exact de soi en deux et de deux en un, en un même partage, un même rapport et pour finir un même (jamais prononcé) ego sum. Qui va entre femme et mari comme entre parent et enfant. Où ça fait un sans faire commun. Où ça fait contact : sens par contact, toucher de mots, mots touchés et mots-toucher. »

« Pour que la poésie se renforce, malgré l’empire de la chanson qui en a capté la rythmique rimée, sans doute faut-il se rappeler que la poésie est le battement du sens », écrit Philippe Beck.

Une poésie du penser parler, ouverte et déroutante, à l’écriture rythmée, saccadée, avec ses sautes imprévisibles, enchaînant le discontinu tout en le préservant, qui forme un long monologue extérieur pour reprendre le terme du poète, qui conduit le lecteur à un autre bord de la langue  : « marteler la langue pour la plier au bord du monde, écrit Jean-Luc Nancy, pour finir par la courber jusqu’à toucher au bord des choses avec le bord des mots. »

Extrait :

« La famille n’est pas groupe

formation bandée

ni toujours excellente définition de l’enfer ;

mais il n’y a plus de familles,

ou : la vie de famille

n’est plus que décorativement familiale

(quoi que pensent les engagés là-dedans, dont moi).

L’engagement du Noteur

(de l’homme captant

qui absorbe une vie abstraite et plus moderne -

cerveau de pierre et coeur cérébral sensible)

est en famille restreinte.

Le sfumato commence (le chimiste y goûte)

au-delà du cercle sans paradis ni enfer

happant

des parents et des enfants.

L’Annoteur n’aime que la famille à la maison,

la maison saloon sobre.

Frères et sœurs des parents sont

au-delà du cercle. C’est la vérité

de la division que des cœurs veulent aggraver.

Le cœur donneur est coeur de pierre.

Bœuf actif (rude boeuf équipé) plutôt que chien,

tortue

je monte la garde. Avec des boustrophes.

il faut : ce bureau, du vert anglais,

la double porte de corne et d’ivoire,

et les voyages à la capitale saturnienne.

si la province verte est Jupiter ...

Mais Jupiter est fils de Saturne.

Les enfants montrent à ceux

qui ne sont plus des enfants

(soulevant le poids du gai ressentiment)

comment aller de l’avant

et devenir ce qu’ils sont

(les grands luttent pour être

hommes des foules et enfants

dans le cercle petit).

de ville en ville,

soudain j’aperçois également

Famille actuelle. (Même l’avion est le tunnel d’elle.)

Homme actuel et femme future

femme actuelle et homme présent

+ enfants montants.

Des parents montent. Enseignement. »

Dernière mode familiale, Philippe Beck, Flammarion, 2000, p.90-91.

Auteur :

Philippe Beck est né en 1963. il enseigne la philosophie à Nantes. Il a écrit de nombreux ouvrages : Garde-manche hypocrite, Fourbis, Paris, 1996 ; Chambre à roman fusible, Al Dante, Marseille, 1997 ; Verre de l’époque Sur-Eddy, Al Dante, Marseille, 1998 ; Rude merveilleux, Al Dante, Marseille, 1998 ; Le Fermé de l’époque, Al Dante, Paris, 1999 ; Dernière mode familiale, Flammarion, Paris, postface de Jean-Luc Nancy, 2000 ; Inciseiv, [MeMo| http://www.editionsmemo.fr], Nantes, 2000 ; Poésies didactiques, Théâtre Typographique, Courbevoie, 2001 ; Contre un Boileau, Horlieu, Lyon, 1999 ; Aux recensions, Flammation Poésie, janvier 2002 ; Dans la nature, Flammarion, 2003. Déductions, Al Dante, 2005. Chants populaires, Flammarion, 2007. De la Loire, Argol, 2008. Un Journal, Flammarion, 2008. Lyre Dure, Nous, 2009.

Liens :

Dossier complet sur « Remue.net »

Interventions de Philippe Beck sur ’’Sitaudis’’

Extrait du livre sur le site de ’’Double Change’’

Fiche de l’auteur sur le site de l’encyclopédie Wikipédia

Philippe Beck : Dernière mode familiale
Publié le 10 septembre 2004
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Mémoire Ateliers d’écriture Langage Poésie Sens Monde Fragment






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter