| Accueil
LIMINAIRE
Séance 24


Proposition d’écriture :

Quelques fragments de commentaires en direct sont sélectionnés (à la télé, à la radio), des bribes d’information (dans la presse), diverses sources médiatiques sous lesquelles se trouve noyé aujourd’hui notre quotidien, progressivement modifiés, interpénétrés, échangés, mixés. Dans cet incongru mixage, les phrases prennent alors la tournure d’effrayantes ritournelles. L’ensemble produit une langue morcelée, déroutante, qui s’érige sur et par le chaos, en une critique de la médiatisation à outrance dans un monde en pleine explosion.

Chaos Boy , Patrick Bouvet, éditions de l’Olivier, 2004.

Présentation du texte :

Patrick Bouvet est l’auteur d’une trilogie consacrée à la façon dont les événements relatés par les médias s’ancrent dans notre mémoire (In situ, 1999 ; Shot, 2000 ; Direct, 2002, Editions de l’Olivier), Patrick Bouvet ne cesse d’étendre le domaine de son travail d’écrivain-plasticien : lectures-performances, expositions, débats, pièces radiophoniques, théâtre et musique.

D’abord passionné par le rôle des médias dans la mise en scène du présent (et la mise en ordre du passé), Patrick Bouvet se consacre désormais à la radiographie de notre époque.

Les images de son livre sont violentes, elles se télescopent en une série d’actes qui dénoncent la folie du monde.

Extrait :

« à 16 ans on ne peut pas parler après seulement quelques mois d’automutilation de carrière morbide elle a déjà gagné son premier million de dollars et un nouveau contrat qu’elle qualifie de big deal le montant exact est un secret qu’elle préfère préserver parce qu’elle trouve ça chic en période d’expansion économique elle considère qu’il est aussi de son devoir de contribuer à un monde meilleur qui dépense beaucoup et se prouve qu’il est riche et puissant elle a même collecté des fonds pour venir en aide aux sinistrés qui étaient en phase avec la dynamique de croissance et l’optimisme général. »

Chaos Boy , Patrick Bouvet, éditions de l’Olivier, 2004.

Auteur :

Depuis le début des années 1990, il a étendu son travail sur le sampling et le collage musical à l’écriture. Son premier récit, In situ, est paru aux éditions de l’Olivier en 1999. Shot est son deuxième livre, en 2000, suivis par d’autres, tous ancrés dans une « expérimentation langagière » caractéristique. Relevant des nouvelles textualités, certains de ses textes ont été créés en l’état au théâtre, avec un usage des nouvelles technologies ou de la vidéo, en particulier par les metteurs en scène Véronique Caye et Cyril Teste (à la Ménagerie de Verre, Paris, et à La Ferme du Buisson, Scène nationale de Marne-la-Vallée dans le cadre du festival Images avec Arte). Il a signé en 2004 la majorité des textes sur l’album Members Only du musicien Fred Avril. Principaux ouvrages : In situ, éditions de l’Olivier (1999). Shot, éditions de l’Olivier (2000). Ciel à l’envers, éditions Inventaire/Invention (2000). Direct, éditions de l’Olivier (2002). Chaos boy, éditions de l’Olivier (2004). De long en large, avec Pascale Fonteneau, éditions Nuit Myrtide (2006). Canons, éditions de l’Olivier (2007).

Liens :

Le site de Patrick Bouvet

Interview de Patrick Bouvet sur le site Fluctuat

La musique de Patrick Bouvet

*Interview de Patrick Bouvet sur Fluctuat en 2000

Patrick Bouvet : Chaos Boy
Publié le 11 juin 2004
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Palimpseste Sons Écho Quotidien Citation Information Fragment Société






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter