| Accueil
LIMINAIRE
Séance 254


Proposition d’écriture :

Composer une symphonie de pièces musicales imaginaires, un catalogue des « œuvres irréalisées, impossibles, futures, inaudibles, oubliées, inentendues mais toujours pensables » en forme de poèmes flirtant avec la science-fiction. Tentatives de créations sonores mentales où le son ne sera pas une mise en mouvement de l’air par des vibrations, mais se voudra convoqué par les mots dans l’imaginaire du lecteur.

|

La Funghimiracolette et autres trésors de l’équilibre , Olivier Mellano, MF, 2008.

Présentation du texte :

La Funghimiracolette et autres trésors de l’équilibre est le premier livre du compositeur et guitariste Olivier Mellano. Recueil de machines, d’actions et de situations sonores entre Raymond Roussel, Fluxus et le roman baroque.

Son premier livre est une symphonie de pièces musicales imaginaires – des « œuvres irréalisées, impossibles, futures, inaudibles, oubliées, inentendues mais toujours pensables » - en forme de poèmes flirtant avec la (science-)fiction.

Les pièces de cette partition vont souvent par paires : la « Funghimiracolette » qui donne le drôle de titre est une île (p. 59-60) ou une forêt (p. 125) ; ou par séries : à la fin du livre, une table des matières mais aussi une liste de neufs « Parcours thématiques » qui invite à relire chaque pièce comme faisant partie d’une fiction (friction ?)

L’ensemble compose une réjouissante machine textuelle à la Raymond Roussel, comme le souligne Emmanuel Tugny dans sa postface, « D’un théâtre des machines. » (p. 141-144)

Extrait :

Les papillons sur neige

Dans un champ de neige, des fils tendus à deux centimètres du sol enserrent délicatement quelques centaines de papillons. Lorsque la température l’indique, leurs ailes battent et caressent le sol.

La poudreuse remue, le son vient juste après.

Frisetti quasi imperceptibles.

Pédale de bruit blanc.

Hélices de soie sur froid raisonnable.

Cette pièce est courte car les battements d’agonie ne peuvent durer plus de quelques secondes, même avec les espèces les plus résistantes.

Cette pièce est compliquée car on doit conserver les papillons finement ligotés dans de très longues et très coûteuses boîtes climatisées qu’on ouvrira, synchrones, au moment choisi.

Un tel holocauste papillonaire n’est pas très moral, mais qui a entendu cet hymne à la légèreté empêchée ne l’oubliera jamais.

Variante autorisée : Des feuilles à cigarettes remplacent les papillons. Quatre vingt sept pour cent d’effet poétique supprimé.

La Funghimiracolette et autres trésors de l’équilibre , Olivier Mellano, MF, 2008, p. 10.

Raisonnement

Il est entendu qu’un corps sonore mis en mouvement provoque une vibration qui va s’atténuant.

Mais pourquoi s’arrêterait-elle ?

Tous les sons passés résonnent encore, extrêmement faibles, dans un decrescendo infini. On ne les entend plus mais ils sont bien là.

Ils chargent les endroits, influencent une vocation de harpiste, se glissent dans la mélodie machinale d’un air qu’on sifflote, orientent les goûts, suggèrent des phobies et conditionnent le futur sonore environnant.

Ces harmoniques fantômes, diapasons des lieux.

La Funghimiracolette et autres trésors de l’équilibre , Olivier Mellano, MF, 2008, p. 94.

Auteur :

Olivier Mellano, né à Paris en 1971. Tour à tour auteur, compositeur, arrangeur, chanteur, guitariste dans divers groupes pop, rock ou rap (Mobiil, Dominique A, Bed, Laetitia Shériff, Psykick Lyrikah, Yann Tiersen, Miossec...), il travaille aussi pour la danse, le théâtre et créé des ciné-concerts. En parallèle à son travail d’improvisation, il explore le champ des musiques nouvelles avec « La Chair des Anges », compositions pour quatuor à cordes, clavecins, orgue, octuor de guitares électriques et voix baroques sorti chez Naïve Classique. Il prolonge son travail musical avec un premier livre paru aux éditions Musica Falsa.

Liens :

Le site d’Olivier Mellano

Page Myspace d’Olivier Mellano

L’effet papillon, un article de Laure Limongi sur le livre d’Olivier Mallano

Le site des éditions MF

Page de l’encyclopédie en ligne Wikipédia sur le travail d’Olivier Mallano

Page du groupe Mobiil auquel appartient l’auteur

Extrait musicaux d’Olivier Mellano sur Le Terrier

Olivier Mellano : La Funghimiracolette et autres trésors de l’équilibre
Publié le 12 septembre 2008
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Sons Poésie Musique Fragment Inventaire






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter