| Accueil
LIMINAIRE
Séance 222



Proposition d’écriture :

Composer une suite poétique rigoureusement organisée (11 parties composées chacune de x poèmes de x2 vers de x mots allant de 1 jusqu’à 11 (1 poème de 1 vers de 1 mot, puis 2 poèmes de 4 vers de 2 mots, puis 3 poèmes de 9 vers de 3 mots, puis 4 poèmes de 16 vers de 4 mots, puis 5 poèmes de 25 vers de 5 mots, etc.) pour évoquer, prosaïquement et avec un humour décapant, le quotidien d’une banlieue.

Plouk town, Ian Monk, Editions Cambourakis, 2007.

Présentation du texte :

Suite poétique rigoureusement organisée, Plouk Town contient bien d’autres contraintes formelles, qui contribuent à donner au texte son rythme, son souffle. Mais Plouk Town n’est en aucun cas réductible à une suite d’exercices de style. Il s’agit au contraire de réaffirmer la possibilité pour la poésie de parler de tout et d’assumer une dimension narrative, tout en se tenant à une stricte construction formelle.

Hervé Le Tellier :

« Un poème comme Plouk Town tu peux pas l’écrire tu vois si tu crois que dans la Vraie Poésie avec des majuscules il n’y a pas de "salope" et de "ton cul" et de "sécu" même si dans la vraie vie sans majuscules il y en a de ces trucs mais en fait si tu te trompes il y en a dans la vraie poésie sans majuscules et même des "je t’aime" et des "marlboro » et des "merde" et tu ferais bien de te lancer dans Plouk Town comme on se jette dans le vide, parce que Plouk Town tu vois et bien Plouk Town c’est la preuve par Monk. »

Harry Mathews :

« C’est une œuvre irrésistible : un vocabulaire qui ramasse tout, une plénitude formelle qui nous secoue sans arrêt, une vision de la douce France frémissante d’une rage qui si terrible qu’elle soit, est finalement la rage de vivre. »

Extrait :

« il est sept heures le mardi sept

octobre deux mille trois parking de champion

au soir les caddies s’étirent longuement

sur le bitume atteignent presque les bagnoles

de l’autre côté du passage central

à gauche une mère de famille charge

le coffre de sa voiture avec du

lait des petits suisses des bananes sa

fille la regarde faire en tenant le

caddie en embrassant tendrement une poupée à

droite un clochard pisse longuement contre le

mur de l’ancienne pharmacie maintenant en

ruines là juste derrière les bennes de

recyclage de verre donc de bouteilles en

grande partie la vapeur se lève se

mélange avec les nuages au dessus du

collège Boris Vian rénové qui ressemble à

un Titanic post soixante huit échoué là

parmi ces banquises de bitume ponctuées de

crottes d’ours polaires il ferme sa

braguette et il va rejoindre là les

copains qui gueulent eh ben toi tu

viens ou quoi il y va puis

s’ouvre une canette juste devant lui

une femme marche vite vers le supermarché

de pas décidé visage rouge une poussette

devant elle qui contient un petit caniche

grisâtre elle se ralentit un peu passe

devant le vendeur de Macadam Express qui

lui dit bonjour elle hoche la tête

les pigeons arrivent en quantité industrielle devant

les bennes où on a déposé une

quantité industrielle de bouts de baguettes moisissant

dans les flaques d’eau de pétrole

de bière de vin d’urine ils

becquètent les bouts de pain s’envolent

à droite à gauche secoués et lancés

par leurs becs puis tout le monde

se casse devant la bagnole qui arrive

vite très vite en prenant le parking

comme raccourci tout le monde sauf un

qui se fait choper vlan pas le

temps de se cacher pour mourir lui

et tout son temps pour être petit

à petit écrasé aplati dans le bitume

ses copains sont perchés sur le mur

de l’ex pharmacie plus qu’une

barrière entre le terrain vague crottes

et les pères de famille qui se garent »

Plouk town, Ian Monk, Editions Cambourakis, 2007, pp. 33-34.

Présentation de l’auteur :

Ian Monk est né en 1960 près de Londres et vit depuis 1984 en France, à Lille, dans le quartier de Fives, où il écrit, traduit en anglais et anime des ateliers d’écriture. Il est membre de l’Oulipo depuis 1998.

Liens :

Présentation du livre de Ian Monk sur le site de son éditeur Cambourakis

Portrait de Ian Monk sur le site de l’Oulipo

Présentation de Ian Monk sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia

Ian Monk sur le site de Fatrazie

1 commentaire
Ian Monk : Plouk town
Publié le 1er février 2008
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Langage Quotidien Poésie Rire Jeu






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter