| Accueil
LIMINAIRE
Séance 124



Proposition d’écriture :

Établir une liste d’aphorismes entre slogan politique et maxime poétique, à partir de collages de textes aux provenances variées, manchettes de journaux et annonces publicitaires détournés.

Pour plus de liberté encore : slogans hyperlibéralistes, Hubert Lucot, Voix éditions, 2000.

Présentation du texte :

Sensible, depuis des décennies, à la poésie publicitaire (« Sur nos plages, le nombril se porte haut cette année ») et à la sagesse des médias, effaré que l’amour de la liberté et la passion du dynamismes entrent difficilement dans nos mœurs ou s’arrêtent en chemin (« Nous crèverons tous la gueule fermée pour ne pas respirer la pollution »), Hubert Lucot se plaît à marteler les slogans hyperlibéralistes de notre présent et, espère-t-il, de notre avenir. En l’an 2000, il a réuni 830 maximes, manchettes, slogans et autres vérités dans Pour plus de liberté encore. Cette œuvre traite de la mondialisation, avec fureur et délectation : « Portez toujours des gants. Même chez vous. Ne laissez nulle part vos empreintes. Effacez-vous »

Extrait :

« Tous en ligne sur le web, nous pissons à la raie des profanes.

La politique c’est quand on combat ses amis plutôt que ses ennemis.

Il est vital pour notre peuple que 200 millions d’enfants soient soumis au travail forcé.

Nous imposerons le respect des droits de l’homme par tous les moyens, y compris par la torture.

Le tourisme sexuel est une grande victoire sur le sida.

Toutes les vamps sont amoureuses de Vigipirate.

Hasard heureux, la dernière adaptation à la scène de Notre-Dame de Paris est ennuyeuse, alors que les précédentes étaient extrêmement ennuyeuses.

Les plus beaux textes sur la démocratie et les droits de l’homme ont été écrits par des dictateurs.

En achetant vos slips à des revendeurs, vous vous exposez à des surprises désagréables. »

Pour plus de liberté encore : slogans hyperlibéralistes, Hubert Lucot, Voix éditions, 2000.

Présentation de l’auteur :

Hubert Lucot est né en 1935. Il vit à Paris. Il a écrit de nombreux livres de prose et de poésie, et des oeuvres radiophoniques, notamment pour France Culture. Principales publications : Après des œuvres brèves à l’écriture serrée (Absolument, 1961-1965, publié en 1996 par la Sétérée ; jac Regrouper, 1966-1968, publié en 1994 par Carte Blanche ; Information, 1969-1970, publié en 1999 par Aleph), il compose en 1970-1971 un livre d’une seule page (12 mètres carrés) : le Grand Graphe, publié par Tristram en 1990. Dès lors, son écriture s’est faite plus large et volumineuse : Autobiogre d’A.M. 75 (Hachette-P.O.L, 1980), Phanées les nuées (Hachette-P.O.L, 1981), Langst (P.O.L, 1984), Simulation (Imprimerie nationale, 1990), Bram ou Seule la peinture (édition Maeght, 1994), Sur le motif (P.O.L, 1995), Probablement (P.O.L, 1999), Les Voleurs d’orgasmes (P.O.L, 1998), roman d’aventures sexuelles et technologiques, et un recueil de « slogans hyperlibéralistes » : Pour plus de liberté encore (Voix, 2000).

Liens :

Site de P.O.L., principal éditeur d’Hubert Lucot

Site de son éditeur Richard Meier et de Voix éditions

Affiche n°19 éditée par Le Bleu du Ciel

Articles sur l’œuvre d’Hubert Lucot dans la revue « Le Matricule des Anges »

Atelier d’écriture de François Bon sur le texte d’Hubert Lucot

Hubert Lucot : Pour plus de liberté encore (slogans hyperlibéralistes)
Publié le 17 mars 2006
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Brèves Citation Fragment Inventaire Société Politique Journal






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter