| Accueil
LIMINAIRE
Séance 183



Proposition d’écriture :

Révéler l’état brut d’une langue vivante, la nôtre, dont l’école est sans doute la plus fidèle chambre d’échos. Restituer les propos de différents interlocuteurs (élèves, parents, professeurs) dans leur forme parlée (provocations, conflits, discussions, dialogues de sourds, insultes, jargons ou affrontements verbaux).

Entre les murs, François Bégaudeau, Éditions Verticales, 2006.

Présentation du texte :

Chronique de la vie quotidienne pleine d’humour et de finesse, le troisième roman de François Bégaudeau dépeint un collège comme laboratoire des maux d’une cité du 19e arrondissement de Paris. Succession de saynètes, " Entre les murs " est un roman tantôt drôle, tantôt dur – toujours émouvant. A travers le portrait d’une galerie de personnages vus par le prisme d’un professeur de français, l’auteur nous raconte une Zone d’Education Prioritaire – les fameuses ZEP – avec ses petits conflits et ses grands cas sociaux.

Extraits :

« Je m’excuse mais moi, rire comme ça en public, c’est c’que j’appelle une attitude de pétasses. »

Elles ont explosé en chœur.

« C’est bon, on est pas des pétasses.

Ça se fait pas de dire ça, m’sieur.

J’ai pas dit que vous étiez des pétasses, j’ai dit que sur ce coup-là vous aviez eu une attitude de pétasses.

C’est bon, c’est pas la peine de nous traiter.

Ça s’fait pas m’sieur d’nous traiter.

On dit pas traiter, on dit insulter.

C’est pas la peine de nous insulter de pétasses. » »

« Me tournant vers Ming, j’ai dit qu’Autrichienne c’était assez connu en fait, mais bon c’était vraiment un petit pays, qu’on s’en fichait un peu des Autrichiens. Tu connais quand même le pays qui s’appelle l’Autriche, Ming ? Non. Bon ben franchement c’est pas la peine de s’esquinter le cerveau là-dessus, parce qu’en gros, c’est un pays qui n’a aucune importance dans le monde, et pas même en Europe. Est-ce que quelqu’un connaît un Autrichien célèbre ?

Aucun doigt levé, c’était plié.

Voilà, j’vous le disais. Si une bombe rayait l’Autriche de la carte, personne s’en rendrait compte. »

Entre les murs, François Bégaudeau, Éditions Verticales, 2006.

Présentation de l’auteur :

François Bégaudeau est né à Luçon en 1971. Il est l’auteur chez Verticales de deux romans remarqués, Jouer juste (2003) et Dans la diagonale (2005), et d’une fiction biographique consacrée aux Rolling Stones, Un démocrate, Mick Jagger 1960-1969 (Naïve, 2005).

En 2006, son troisième roman, Entre les murs lui vaut de recevoir le Prix France Culture/Télérama.

François Bégaudeau est critique aux Cahiers du cinéma, collaborateur régulier de diverses revues : Inculte, Transfuge ou So Foot.

Il travaille actuellement à l’adaptation de "Entre les murs" au cinéma en collaboration avec Laurent Cantet.

Liens :

Un article sur le livre dans Chronic’Art

Le site des éditions Verticales

Interview de François Bégaudeau sur le site du Wep pédagogique

Lecture versatile de la Page 48 du livre de François Bégaudeau lu par Isabelle Cosnard

François Bégaudeau : Entre les murs
Publié le 4 mai 2007
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Langage Voix Écho Parole Enfance Désordre Rire






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter