| Accueil
LIMINAIRE
Séance 151



Proposition d’écriture :

Fragments, organisés en suite ou séquences. Histoire de processions et d’origines. Couleurs, sons, lieux et temps. Y accéder par bribes, par morceaux tombés. Autant de points de vue différents sur une réalité qui nous échappe. Série déterminée de mots dont les variations, le rythme, les reprises forment un récit énigmatique et sonore.

Encre plus rouge, Esther Tellermann, Flammarion, 2003.

Présentation du texte :

Son œuvre pourrait se définir comme la quête indéfinement reprise - puisque sans terme, sans origine - vers une impensable unité. Chacun des recueils qu’Esther Tellermann n’est au fond qu’une étape, un chapitre isolé de ce récit énigmatique tour à tour esquissé, effacé, embrasé et rendu à ses propres cendres, selon l’alternance des lieux et des formules.

« Le voyage est un rythme » et « c’est le moment du voyage où la poésie se donne ». « Il imagine le monde comme un train sans paysages. » A la faveur du voyage, « tout le temps est consacré à capter, à partir d’une perception, une formule qui viendrait se nouer au sensible, à la pensée et au son. »

Extrait :

« Pourquoi les soldats

autour des étoiles

et ce monde là suspendu

tellement noir

méfié et essaimé

à présent

les hordes écartèlent

ton nom

n’a plus de poids

et ta pensée

n’est plus pensée mais

clarté-de-mort-là-haut-pendue

pourquoi ? »

Extrait sonore

Encre plus rouge, Esther Tellermann, Flammarion, 2003.

Présentation de l’auteur :

Née en 1947 à Paris. Elle est membre du comité de rédaction de la revue "La Célibataire". Ancienne élève de l’ENS, elle est agrégée de Lettres. Elle a collaboré à de nombreuses revues dont Action Poétique, Banana Split, Po&sie, Ralentir Travaux, Scherzo, Nioques, Le Nouveau Recueil, L’Etrangère, Moriturus. Elle a publié l’ensemble de son œuvre poétique chez Flammarion. Première apparition avec épaisseur, 1986. Trois plans inhumains, 1989. Distance de fuite, 1993. Pangéia, 1996. Guerre extrème, 1999. Encre plus rouge, 2003.

Son dernier livre paru est un récit en prose : Une odeur humaine (Farrago Léo Scheer, 2004).

Liens :

Introduction à l’oeuvre d’Esther Tellermann par François Rannou

Extraits de texte d’Esther Tellermann

Etude sur le livre d’Esther Tellermann Une odeur humaine, par Patrick Née.

Bibliographie de l’auteur sur le site de Poezibao

Extrait du texte ’’Encre plus rouge’’ sur le site de la revue « Double Change »

Esther Tellermann : Encre plus rouge
Publié le 22 septembre 2006
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Temps Regard Ateliers d’écriture Récit Sons Poésie Couleur Fragment Histoire






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter