| Accueil
LIMINAIRE


Proposition d’écriture :

« Des essais d’enregistrement de cette vacuité dont le jeté fait abstraitement bouger, dans le temps d’une journée exemplaire et banale, la diction de quelques choses perçues, de quelques corps aimés, de quelques paysages vus, de quelques bribes de savoirs : dérapages, petites catastrophes du sens, lame de l’âme passée entre le réel et les mots. »

L’Âme, Christian Prigent, P.O.L., 2000.

Présentation du texte :

« Âme est l’un des mots les plus galvaudés par la mystique, la littérature, la poésie. C’est que âme est un signifiant pur : le nom de rien. Le nom de ce rien qui s’ouvre dans le monde à chaque fois que la langue s’évertue à le dire. Le nom de l’écart, de la séparation, de la « différence non logique » (Bataille définit ainsi la matière). L’aura insignifiante des choses, infusée dans la langue et la hantant d’une vacuité qui la scande de portées sonores et rythmiques imprenables par le sens. »

Extrait :

« je gratte ma langue je dis va

corps exquis va

fonce souffle sois

phrasé crasé ouvert nu

sois l’urne où la cendre

c’est le monde l’ex

périence ex

acte

ment »

L’Âme, Christian Prigent, P.O.L., 2000.

Auteur :

Professeur dans l’enseignement secondaire depuis 1967, il est par ailleurs Docteur ès Lettre (’’Thèse sur La poétique de Francis Ponge’’). Après des séjours à Rome (1978-1980) et à Berlin (1985-1991), il vit actuellement au Mans. Il collabore à de nombreuses revues en France et à l’étranger et donne régulièrement des lectures publiques de son travail.

Ses derniers ouvrages publiés chez P.O.L. : Météo des plages, roman en vers, 2010, Demain je meurs, fiction, 2007 L’incontenable (2004), Grand-mère Quéquette (2003), Presque tout (2002), Salut les anciens, salut les modernes (2000), L’Ame (2000), Dum pendet filius (1997).

Liens :

’’Comment la poésie nous apprend à vivre’’ un texte de Ronald Klapka consacré à Christian Pringent

Sélection de liens sur Christian Pringent dans le le bulletin de remue.net

Travail en cours de Christian Prigent sur le site de LUCS de la Fondation 93

Entretien de Christian Prigent avec Fabrice Thumerel

Lecture de Christian Prigent sur Libr-critique

Christian Prigent : L’Âme
Publié le 2 juillet 2004
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Langage Silence Jour Souffle Paysage Sens Fragment Mouvement






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter