| Accueil
LIMINAIRE
Séance 240



Proposition d’écriture :

Raconter le côté sombre de la pauvreté, des villes usines en province, avec ses destins normalement tracés dans une entreprise locale toute-puissante, les indispensables compromis de la vie, de la perte de travail, de ceux qui sont condamnés à rester et de ceux qui sont partis, les gens détestables ou sympathiques qu’on peut y croiser. Inventer une histoire à plusieurs voix aux allures de conte. Un entrelacs de portraits croisés, ceux d’une famille.



Frère animal, Arnaud Cathrine et Florent Marchet, Éditions Verticales, Collection Minimales, 2008.

Présentation du texte :

Un propos sans apparat nous promenant au travers de sensations fortes et contradictoires qui troublent, bousculent, dérangent et séduisent. Laissent un arrière-goût amer et délicieux. Frère animal nous conte les colères de Thibaut, jeune homme aux rêves enserrés dans un quotidien sans pitié et salarié malgré lui d’une machinerie économique trop parfaitement huilée, faussement protectrice et vraiment aliénante.

Tableau cruel, cruellement juste, des faux semblants sociaux et familiaux où résonnent des thèmes récurrents de l’œuvre d’Arnaud Cathrine. Une histoire inventée qui semble bien trop vraie pour ne pas nous faire froid dans le dos. Et nous marquer longtemps.

Extrait :

« Évidemment, un jour, il faudra bien que la mort survienne, et ce sera certainement tout aussi con, inopportun, inopiné. Aucune circonstance ne saurait rendre cette réalité acceptable. Mais ce n’est pas le moment, c’est tout, pas le moment. Est-ce qu’on peut être prêt un jour pour ça, d’ailleurs ? Est-ce qu’on peut vivre en se disant qu’on est prêt à ce qu’elle survienne à tout moment, qu’on a tout préparé ? Des sous-vêtements qui ne feraient pas honte. Des papiers rangés, des objets assignés à leur future destination, des secrets prêts a être divulgués selon le plan choisi, ou bien purement et simplement passés à la déchiqueteuse. Rien qui traîne. Pas de hasard. Ce serait la mort avant même qu’elle vienne. Non, mieux vaut toujours la considérer comme une invitée qu’on ne peut pas attendre. »

Frère animal, Arnaud Cathrine et Florent Marchet, Éditions Verticales, Collection Minimales, 2008.

Présentation de l’auteur :

Florent Marchet travaille régulièrement avec l’écrivain Arnaud Cathrine. Ils écrivent des chansons ensemble. Auteur, compositeur, interprète. Elevé dans le Berry, Florent Marchet apprend le piano à l’âge de cinq ans. A seize ans il écrit ses premières chansons. En 2003, il apparaît sur la compilation CQFD des Inrockuptibles. En mai 2004, il sort son premier album Gargilesse. Rio Baril (« Rio Baril », « Sous les draps »), son second opus paraît en janvier 2007. Album en forme de roman, il raconte l’itinéraire d’un personnage de fiction dans une petite ville imaginaire. L’écrivain Arnaud Cathrine collabore avec Florent Marchet sur trois chansons.

Arnaud Cathrine est né en 1973. Il est l’auteur chez Verticales de sept romans dont Les vies de Luka (2002), Exercices de deuil (coll. « Minimales », 2004), Sweet home (2005 ; Folio, 2007), La disparition de Richard Taylor (2007, Folio en mai 2008). Il a également publié plusieurs ouvrages pour la jeunesse à L’École des loisirs. Il a co-écrit le scénario du premier film d’Éric Caravaca, Le Passager (2006), tiré de La route de Midland. À ce jour, le film adapté de Sweet home pour le cinéma est en cours de réalisation. En parallèle, Arnaud Cathrine écrit pour des chanteurs notamment le chanteur (auteur-compositeur-interprète) Florent Marchet pour lequel il a signé plusieurs titres du dernier album, Rio baril (Barclay, 2007).

Liens :

Le site d’Arnaud Cathrine

Le site de Florent Marchet

Le site Myspace de l’ouvrage

Critique du livre-disque sur le site de Télérama

Présentation du disque sur le site Froggy Delight

Vidéo de La chanson du DRH sur Dailymotion

Vidéo de Florent Marchet et Arnaud Cathrine présentant ce projet sur France 24

Arnaud Cathrine et Florent Marchet : Frère animal
Publié le 6 juin 2008
- Dans la rubrique ATELIERS D’ÉCRITURE
Ateliers d’écriture Ville Portrait Travail Histoire Société Politique






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter