| Accueil
LIMINAIRE
L’archipel des friches
En découvrant sur mon compte Instagram la photographie ci-dessous, Martine Silber me rappelle la série Lost du photographe anglais Stephen Gill. Une direction à prendre... ou à laisser ! Pont du Carrousel, Paris 7e. Un portfolio que j’avais découvert il y a quelques années et qui est à l’origine d’une série de photographies sur le même sujet que (...)
Sanguines, de Gabriel Franck
Le premier roman de Gabriel Franck Laques [1], racontait l’histoire d’une rencontre entre un homme et une femme et de leur relation dans la ville qu’ils habitaient. Dans Sanguines qui vient de sortir chez Publie.net, accompagné du passage vers le papier de son livre Laques, paru en septembre 2015 [2] on retrouve l’univers et l’écriture baroque (...)
Penser lʼurbain par lʼimage
Le webdocumentaire Researching a City a été présenté en décembre 2016 à la Maison de la Poésie à l’occasion de la rencontre Cartographies sensibles de la ville #1 : Représenter la ville autrement, en présence de Bernard Bèzes (Chef de la cartothèque IGN), Anne Jarrigeon (anthropologue et maîtresse de conférences École d’Urbanisme de Paris), Héloïse (...)
Street art à la carte : la ville à l’œuvre
Le street art est une forme d’art éphémère née dans les années 60 et popularisé dans les années 80 et 90. L’art urbain comme son nom l’indique est la rencontre d’un artiste avec la ville. Il s’épanouit sur les murs, les pavés, les façades des immeubles. Un art éphémère par définition, soumis aux aléas du temps et des politiques urbaines, ou à la bonne volonté (...)
D’ici d’ailleurs
Pendant six mois, de novembre 2016 à avril 2017, je suis accueilli pour une résidence artistique et culturelle en milieu scolaire, dans la classe d’élèves allophones d’Orah Levy, enseignante au collège Paul-Vaillant Couturier d’Argenteuil, en collaboration avec l’équipe de la Médiathèque Elsa-Triolet et Aragon d’Argenteuil. Le collège Paul-Vaillant (...)
Marcher au-dessus de la ville
Marcher au-dessus de la ville, la traverser tête en l’air, sans se soucier de la rue, des passants, des voitures en contrebas. Un vieux rêve. Ne pas confondre avec l’irrésistible tentation de voler. Rien à voir. La perspective et le regard sur les choses se transforment radicalement, plus rien n’est pareil quand on voit les choses en surplomb. La (...)
Ce que la ville fait et ce qui la fait
« Tout est répétition, re-parcours, retour. En fait, même la première fois est une « seconde fois. » Cesare Pavese, Le Métier de vivre, Gallimard, 1958 « Un paysage… c’est bien ce que Paris devient pour le flâneur. Plus exactement, ce dernier voit la ville se scinder en deux pôles dialectiques. Elle s’ouvre à lui comme paysage et elle l’enferme (...)

Pages : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
RSS Itinéraire


© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter