| Accueil
LIMINAIRE
Les ruines à l’envers
Aujourd’hui, samedi 30 septembre 2017, cela fait exactement cinquante ans que l’artiste Robert Smithson s’est embarqué à New York à bord du bus n°30 de l’Inter-City Transport Compagnie pour un parcours de sa ville natale, Passaic dans le New Jersey. Comme le rappelle Matthieu Duperrex, à l’initiative du projet de cette réactivation artistique du (...)
Atelier Twittérature 2017
« Rêver » : la thématique de l’édition 2017 du Monde Festival organisé par Le Monde résonnera dans les espaces publics de l’Opéra Bastille au cours d’ateliers participatifs organisés le dimanche 24 septembre 2017. Dimanche, à l’invitation de Marina Wainer, artiste numérique, et Marie-Hélène Fabre, architecte et urbaniste, assistées de quatre jeunes (...)
Concours de circonstances
Un projet qui tombe à l’eau par manque de temps, oubli de la date butoir de participation, serait plus juste. Un signe peut-être ? Faites-nous découvrir l’éclectisme du 10e au travers de la street photographie. Les habitudes du quartier, son quotidien, ses moyens d’expression seront votre source d’inspiration pour un projet à mi-chemin entre la (...)
Entrées fictives, rues pièges et lieu-dit fantôme
Je me souviens de Paris, Texas, cette ville qui dans l’ombre de la capitale tente de trouver leur place, mais ce n’est pas tant l’existence de la ville elle-même qu’on ne voit pas du reste dans le film de Wim Wenders, c’est cette terre, ce terrain possédé par Travis, acheté là-bas sans que personne ne le sache, un bout de terrain pour y construire une (...)
D’un nuage l’autre
La ligne droite est à proscrire. Marcher d’un bon pas, rythme soutenu, être à l’affût de ce qui nous entoure, à l’écoute. Écrire la ville en même temps que nous sommes en train de la lire. C’est une forme d’improvisation urbaine. Le ciel se couvre, nuages gris derrière la cime des arbres. Inactif depuis de longues minutes mon esprit divague. J’observe (...)
Apprendre à regarder nos pensées
Au-dessus du fleuve la lumière retient le regard, le soleil joue son rôle. Sur les rides de l’eau. L’air immobile ombre les arbres bleus. D’où il est aucun seuil ne s’ouvre – un miroir inverse la scène. La présence ne se peut brider : la traverser, c’est la contraindre, saisir combien près l’on sera. Cette impression de finitude, cette épiphanie du (...)
D’ici d’ailleurs
Pendant six mois, de novembre 2016 à avril 2017, j’ai été accueilli pour une résidence territoriale, artistique et culturelle en milieu scolaire, afin de mener un projet artistique à base d’ateliers avec une cinquantaine d’élèves allophones, dans la classe d’Orah Levy, enseignante au collège Paul-Vaillant Couturier, et celle de Claire Tuleu, enseignante (...)

Pages : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
RSS Itinéraire


© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter